Among The Living
Chroniques Albums

OZZY OSBOURNE – Patient Number 9

OZZY OSBOURNE - Patient Number 9
OZZY OSBOURNEPatient Number 9

Sortie le 9 septembre 2022

Ozzy Osbourne : vocals
Zakk Wylde : guitar
Tony Iommi : guitar
Jeff Beck : guitar
Mike McCready : guitar
Eric Clapton : guitar
Robert Trujillo : bass
Duff McKagan : bass
Chris Chaney : bass
Chad Smith : drums
Taylor Hawkins : drums

 


Retour dans les bacs pour le père Ozzy avec ce 13ème album solo qui accueille encore une tripotée d’invités.
Bien entendu on retrouve Zak Wylde, compère de longue date et avec lequel il a réalisé ses meilleurs albums, mais aussi des pointures comme Éric Clapton, Jeff Beck, Tommy Iommi, Mike McCready et j’en passe. On y retrouve également Taylor Hawkins, le batteur des FOO FIGHTERS décédé l’année dernière, Duff McKagan, donnant ce lustre particulier à ce Patient Number 9 qui satisfera les fans plus qu’il ne révolutionnera la discographie d’OZYY OSBOURNE.
Faisant suite à un   Ordinary Man (2020) plus disparate et dispensable, Patient Number 9 colle davantage au personnage et rassure quant à la vigueur du Madman que l’on a si souvent enterré.


OZZY OSBOURNE


73 ans et toujours affuté.

On ne peut pas rester indiffèrent à un titre comme Mr. Darkness aux textes si parlant, ou encore ce Patient Number 9 avec un Jeff Beck rudement efficace. Immortal est puissant. Avec Mike McCready aux commandes de la 6 cordes, c’est un titre assassin et excellent.

Les deux morceaux qui m’ont bien accroché également sont ceux réalisés avec Tony Iommi, aux sonorités d’un Sabbath d’antan. Ecoutez-moi ce Degradation Rules et la folie qui l’habite.

OZZY OSBOURNE est toujours là et bien en forme. Patient Number 9 pourrait bien être son chant du cygne, mais le bonhomme semble encore avoir de la ressource. Ce n’est pas l’album de l’année, loin de là, mais il ne démérite pas et est bien meilleur que sa précédente livraison.


Tracklist

Patient Number 9
Immortal
Parasite
No Escape from Now
One of Those Days
A Thousand Shades
Mr. Darkness
Nothing Feels Right
Evil Shuffle
Degradation Rules
Dead and Gone
God Only Knows

Darkside Blues


Related posts

PAUL GILBERT – Behold Electric Guitar

Stephan Birlouez

VISIONS OF DYSTOPIA – A Nightmare On Dystopian Street

Stephan Birlouez

APOCALYPTICA – Cell-0

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.