Among The Living
Chronique Album

POINT MORT – R(h)ope (EP)


POINT MORTR(h)ope (EP)

Sortie Septembre 2019

#O : Guitare
#D :
Basse
#S :
Chant (féminin)
#S :
Batterie
#∆ :
Guitare Rythmique


Comment décrire l’univers de POINT MORT ? Le combo parisien explore des contrées encore en friche, brutes et chaotiques, livrant une musique parfois à la limite de l’expérimental.
Impossible de rester indiffèrent à une production pareille.   
R(h]ope est le deuxième EP de POINT MORT, et j’avoue qu’il demande un certain investissement de l’auditeur pour en apprécier toute la subtilité qui vit derrière cette apparente brutalité nue.
Au premier abord on a cette sensation d’être agressé. POINT MORT vous interpelle et provoque en alternant les passages violents à d’autres plus aériens et calmes, le tout magnifié par #S au chant avec ses hurlements ultimes.
Ouvrant sur un Wiara oppressant, on plonge d’entrée de jeu dans l’univers intense et dérangeant de POINT MORT. Après une série de hurlements les parisiens passent d’un hardcore syncopé à un tempo lourd à souhait pour enchainer sur un passage acoustique accompagnant la voix claire de #S avant de repartir de plus belle. Le titre résume parfaitement l’esprit du groupe et sa versatilité.
POINT MORT nous distille un style que l’on pourrait qualifier de Post Hardcore, mais cela serait réduire leur production qu’ils définissent eux même comme du Lovecore.



Une chose est sure, c’est que l’album est porté par une rage intense et presque douloureuse, ce qui donne ce rendu si particulier à l’opus.
Christopher est empreint de noirceur, débutant calmement jusqu’à un déchainement de colère puissant avant de retomber subitement, une sorte de montagne russe émotionnelle.
Autre approche avec La Contre Addiction et son ouverture en chant français de #S pour finir en anglais. Une fois de plus POINT MORT bouscule les codes et l’auditeur, laissant une impression de malaise presque délectable.
Le final sur Précision Chaos est une longue introspection dans les méandres de la folie qui semble habiter l’album, et ce pendant plus de 10 minutes.
Avec R(h)ope POINT MORT a poussé l’exploration musicale encore plus loin dans la folie, accouchant d’un album conceptuel aussi intense qu’intéressant. Certes il demande un certain investissement, mais il vous le rendra bien si tant est que vous n’y laissiez pas votre raison (cerise sur le gâteau, l’artwork propose un nœud coulant livré avec le cd…).
Une fois de plus l’excellence française a encore frappé. Bravo


Related posts

DEFICIENCY – The Dawn Of Consciousness

Stephan Birlouez

WILD DAWN – Road To Nowhere

Stephan Birlouez

TRAVELIN JACK – Commencing Countdown

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.