Among The Living
Chroniques Albums

Royal Thunder – Rebuilding The Mountain

Royal Thunder - Rebuilding The Mountain
Royal ThunderRebuilding The Mountain

Sortie juin 2023

Mlny Parsonz : Basse/Chant
Evan Diprima
: Batterie
Josh Weaver : Guitare


Un album chargé en émotion.

S’il est bien un groupe sous-estimé sur la scène rock internationale, c’est incontestablement Royal Thunder.

Les Américains sont de retour après 6 ans d’absence, avec un Rebuilding The Mountain remarquable et faisant suite au superbe Wick (2017). A l’époque Wick m’avait conquis et était entré d’emblée dans mon top 10 de l’année. Rebuilding The Mountain prend une fois de plus ce chemin, tant la qualité est au rendez-vous.

Après une période plus que difficile et un groupe proche de la rupture, Royal Thunder semble être à nouveau sur les rails et dans un état d’esprit où la création a pris le pas sur l’autodestruction. C’est en configuration trio que le combo revient dans l’arène, et la hache de guerre semble enterrée entre Mlny et Josh.
Derrière une approche carrée et “assagie”, on sent bien le combo à fleur de peau, avec des compos intenses et portées par le chant toujours aussi hypnotique et puissant de Mlny Parsonz. Son registre vocal s’est clairement élargi. On l’entend d’entrée de jeu avec un The Knife rageur dans lequel on reconnaît bien son attaque, et qui fait suite à un Drag Me introspectif et aérien.
On retrouve d’ailleurs des nappes d’orgues magnifiques sur ce dernier titre mais également sur Now Here-No Where portant aux nues l’intensité de la compo.



Un  album chargé en émotion et indispensable.

On se laisse porter par ce rock à la fois voluptueux (Live To Live) et puissant (My Ten, The Knife), mais surtout par cette énergie propre à Royal Thunder. Energie du désespoir, toujours sur la rupture, comme si les comptes devaient être à chaque fois réglés. Mlny Parsonz est habitée par le Blues, un Blues hargneux et rude, mais toujours juste. Elle a un côté Janis Joplin à tous les niveaux.
Musicalement Josh Weaver est au sommet de sa créativité. Tout en discrétion, il insuffle une dynamique incroyable à l’album. Ecoutez moi ce final sur Dead Star tout en sensibilité mais aux assauts subtiles et puissants des riffs de Josh.

Royal Thunder est donc de retour et c’est une très bonne nouvelle pour le monde du rock qui manque cruellement de groupe de ce calibre. On ne sort pas indemne d’une écoute d’un album aussi chargé en émotion comme celui-ci.
Rebuilding The Mountain fait donc naturellement son entrée dans mon top 10 2023, une fois de plus pour Royal Thunder.


Tracklist

Drag Me
The Knife
Now Here-No Where
Twice
Pull
Live To Live
My Ten
Fade
The King
Dead Star


Related posts

AVATARIUM – The Girl With The Raven Mask

Byclown

IN ELEMENT – Victory Or Defeat

Stephan Birlouez

DEE SNIDER – For The Love Of Metal

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.