Among The Living
Chronique Album

Ryker’s – The Beginning

rykers


Ryker’sThe Beginning

Label : BDHW

Chris – Basse
Steve – Guitare
Fusel – Guitare
Dennis – Chant
Flo – Batterie


Pur produit du New York Hardcore des années 90, les Allemands de Ryker’s font partie à juste titre des piliers de la scène hardcore européenne. Après Never Meant To Last en 2015, voilà que se présente The Beginning. Pour ceux et celles qui n’ont pas suivi c’est le deuxième album sans le chanteur historique Kid-D. Au niveau du chant on perçoit quelques différences mais globalement ça le fait.

Si l’album débute dans le classique pour Ryker’s avec Let’s Ruin The Scene et ses énormes breaks associés à des chœurs orientés oi, Losing touch, Cast in stone, Dead En Street, on découvre assez vite que le groupe a voulu tenter quelque chose cette fois-ci. Entre la présence de mix de platines sur Old Passion et le très punk rock mélodique No Matter What, on sort un peu du style Ryker’s habituel. Hard Pill to Swallow et The End Justifies the means remettent un peu les pendules à l’heure mais ne pourront faire oublier l’OVNI de cet album. La reprise en version acoustique et chant féminin de Cold Lost Sick, d’un de leurs meilleurs titres de Ryker’s, est déroutant. Voire pas indispensable tellement l’original défonçait tout.




Ce que j’avais toujours apprécié dans le disco de Ryker’s c’est qu’il y avait toujours la qualité plutôt que la quantité. Le groupe semblait préférer sortir moins de titres, mais des bombes, plutôt que de remplir une galette pour atteindre la douzaine de titres. Mais depuis Never Meant To Last le groupe semble être rentré dans le rang.  En enlevant 2-3 titres moyens, The Beginning aurait gagné en cohérence et qualité. Il faut bien le dire, il n’y a pas de morceaux qui te mettent une droite au foie ou qui te donnent envie de tout casser comme c’était le cas auparavant.  Mais on ne va pas faire la fine bouche, ça reste un bon album de hardcore.


 


 

 

 

 

Related posts

MESHIAAK – Mask Of All Misery

Stephan Birlouez

THE SPIRIT – Sounds From Vortex

Hijo Hito

SIX FEET UNDER – Graveyard Classics IV / The Number of the Priest

Isabelle Tasset

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.