Among The Living
Chroniques Albums

SANGHAM – Intangible

SANGHAM – Intangible
SANGHAM
Intangible

Sortie le 19 novembre 2021

Christelle Meunier – Voix /Autrice
Cyril Lhuillier – Voix/Guitare/Compositeur
Florian Le Bozec – Batterie
Calliste Vignalli – Basse

 


A l’heure où la tendance est plutôt à l’excitation, la violence et l’inquiétude, SANGHAM nous livre Intangible, alternative bio à la chimie et aux séances de psychanalyses.
Le mot « Sangham » vient de l’indien, « sangama » en sanskrit. Il s’agit d’une confluence entre deux fleuves physiques, et un troisième fleuve mystique. Ce point de rencontre est un lieu de purification dans la culture indienne. Mais ne vous y trompez pas, ici pas question de zenitude gratuite et d’infantilisation, mais bien d’une dualité musicale en phase avec notre société. La plénitude côtoie la violence et le déni.
Musicalement, le groupe navigue entre le prog et le Death, avec la douceur apportée par le chant suave et aérien de Christelle Meunier. On retrouve une similitude entre sa voix et celle de Sade, douceur tranchée par une orchestration massive et implacable à l’image de Motio.


SANGHAM – Intangible


Remarquable à bien des égards.

Les explorations sont riches et variées, comme on peut l’entendre sur le magnifique Pangea mariant avec brio des textures sonores en opposition avec des cordes (violon et harpe) face à une base rythmique résolument Death.
Même topo avec Macrocosm où les textes en anglais se lient naturellement au français, une magnifique figure de style. Intangible est un album à tiroirs, que l’on découvre au fil des écoutes et qui s’insinue en vous comme une prise de conscience inexorable.
Les Marseillais nous livrent un opus plutôt court, entre l’EP et le LP, avec 32 minutes au compteur qui nous laissent un peu sur notre faim. La version acoustique de Macrocosm en final est vraiment superbe et apaisante, mais raccourcit un peu plus l’album.
Le potentiel est très gros avec SANGHAM, Intangible étant un premier effort remarquable à bien des égards. A suivre de très près, et j’espère que nous aurons bientôt plus de matériel à entendre.


01 Vision
02 Near
03 Motio
04 Macrocosm
05 Nebulous Era
06 Pangea

07 Macrocosm (acoustic version)



Related posts

DORDEDUH – Har

New Wire

Laid8 – These Faded Lines

Stephan Birlouez

HAMMER KING – Hammer King

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.