Among The Living
Chroniques Albums

SIXX A.M. – Prayers For The Blessed

sixx amSIXX A.M. – Prayers For The Blessed
Sortie le 18 novembre 2016
James Michael
: chants, guitare rythmique, claviers, programmation de batterie
Nikki Sixx
: basse
DJ Ashba
: guitare solo

 

 

 

 

 

 


Bis repetita, de qualité!

Nous y voici, au volume deux d’une dualité thématique déjà usée jusqu’à la trame. Après un Prayers Tor The Damned réussi et plébiscité, cette suite logique ne viendra pas ternir le tableau peint par un Nikki Sixx et sa bande au meilleur de leurs formes. Volume 2 et suite annoncée, on reste dans la ligne logique du précèdent opus sorti il y a 7 mois à peine, utilisant la même recette. Les gros riffs bien sentis et ultra incisifs de DJ Ashba, et la voix magnifique de James Michael assurent à eux seuls l’efficacité des morceaux.
Les gus maitrisent parfaitement l’art de la compo efficace, servant des titres calibrés pour plaire au plus large des publics et prêt à passer sur n’importe laquelle des radios US.
A l’image des titres ciblés pour faire chavirer les cœurs comme  Maybe It’s Time, Helicopters, Riot In My Head ou encore le terrible Without You qui ne manquera pas de faire un carton plein du côté des radios.
Pas de panique, les titres bien fat et kick ass à souhait sont bien présents sur la galette. D’ailleurs ce  Prayers For The Blessed ouvre sur un  Barbarians (Prayers For The Blessed) qui rassurera le plus teigneux des fans du groupe.
Même traitement avec  We Will Not Go Quietly, à la fois hargneux, puissant et lyrique. Il résume à lui seul l’esprit du groupe et son orientation. Très « PAPA ROACH » dans son approche, le titre fait mouche et la voix de James Michael n’y est pas étrangère.


sixx am


Que dire de la prestation de DJ Ashba, si ce n’est qu’elle est juste parfaite. Plaçant parfaitement ses parties guitares, il agit comme un chirurgien esthétique. Tout est millimétré et pensé. Ecoutez cette digression avec Catacombs sur lequel le lascar se fait plaisir.S’ensuit That’s Gonna Leave a Scar, titre catchy (comme le reste d’ailleurs) et assassin. Que dire de ce fabuleux Riot In My Head sur lequel James Michael ouvre avec des intonation à la Bellamy de MUSE sur un titre au lyrisme que QUEEN n’aurait pas renié.  Le savoir-faire de Nikki Sixx est bien là, la patte reconnaissable entre toutes, véritable bombe Meanstream et dans l’air du temps. Le gus connait la musique.

  Écritsur la même période que Prayer For The Damned, ce nouvel opus est la continuité de celui-ci. N’ayant pas voulu sortir un double album à l’époque, SIXX AM nous livre donc ce volume 2 qualitativement de la même veine que le Vol 1.  Reste à confirmer cet état de grâce sur le prochain opus, sur lequel j’espère qu’ils ne nous resserviront pas la même soupe à l’image d’un FIVE FINGER DEATH PUNCH qui s’est perdu dans la facilité avec leur Got Your Six sans surprises.


 

Tracklist :

 

Barbarians (Prayers For The Blessed)
We Will Not Go Quietly
Wolf At Your Door
Maybe It’s Time
The Devil’s Coming
Catacombs
That’s Gonna Leave a Scar
Without You (reprise de BADFINGER)
Suffocate
Riot In My Head
Helicopters


Related posts

Special providence – Essence of change

Byclown

BOKASSA – Crimson Riders

Stephan Birlouez

VENOM Inc. – Avé

Jipé

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X