Among The Living
Chronique Album

SPERNOT – Trouble

spernot trouble

SPERNOTTrouble

Sortie le 19 Juin 2020

Tanguy : Guitare / Chant
Mélane : Guitare / Choeurs
Steph : Basse / Choeurs
Sylvestre : Batterie

C’est du grand ouest rugueux que nous vient le quatuor de SPERNOT, combo Brestois carburant à la rage et au rock sans fioritures.
Sortant littéralement de leur garage, les séances de répètes se sont empreintes visiblement du lieu pour mieux nous distiller ce fameux son brut, ce diamant à peine taillé qui vise juste à la manière d’un uppercut que l’on n’anticipe jamais.
SPERNOT c’est de l’énergie brute. Une bande de potes quadra avec une vision d’un rock à leur image : entier. Les ingrédients sont basiques mais de qualité. Une basse qui claque accompagnant une batterie percutante formant une rythmique massive, des guitares hypnotiques et un chant rocailleux indissociable de ce son Garage Rock si animal.


Spernot trouble


A la frontière du punk et du Noisy Rock SPERNOT (du nom de la décharge Brestoise) nous prend par les sentiments, primaires, de ceux qui font invariablement bouger la tête et donnent envie d’en découdre.
Les textes sont au niveau de la musique, sans concessions et rageux, portant un regard incisif sur les comportements de l’humain dans toute son horreur.
Prompt à provoquer le pogo dans tous les pits qui se respectent, Trouble est avant tout un album qui doit prendre tout son sens sur scène, livrant des torgnoles par paquet de 10.
Melane, qui assure les six cordes, donne la réplique à Tanguy sur un Fix It Up épique, assurant par ailleurs les chœurs sur les autres titres. L’osmose est parfaite et le résultat bien là.
Cerise sur le gâteau, le mixage et le mastering ont été fait par Jim Diamond, ancien patron des studios Ghetto Recorder de Detroit et responsable du mix des deux premiers WHITE STRIPES.
Laissez-vous malmener par les trublions de SPERNOT, armés de ce Trouble qui ne demande qu’à vous faire sortir de votre zone de confort durant une grosse demi-heure.


Related posts

THE BLACK DAHLIA MURDER – Verminous

New Wire

BLINK 182 – Nine

Stephan Birlouez

PAPA ROACH – Crooked Teeth

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.