Among The Living
Chroniques Albums

STONED JESUS – Father Light

STONED JESUS - Father Light
STONED JESUS
Father Light

Sortie le 3 mars 2023 via Season Of Mist

Igor Sydorenko : Chant / Guitare
Sergii Sliusar : Basse / chant
Dmytro Zinchenko : Batterie / chant


Stoned Jesus (initialement Stoned Jesus from the outta space) est un combo Ukrainien de rock psyche/sludge qui sort actuellement leur nouvel album Father Light sous la bannière de Season of mist. Amputé de 3 chansons et 32 minutes de musique, du fait que l’enregistrement ai dû s’arrêter lors de l’invasion russe, ce « mini » album de circonstance n’en reste pas moins plaisant et abouti.
On commence donc par le titre Father Light, résolument acoustique, qui sent bon les cheveux longs et les soirées guitare autour du feu de camps, avant d’enchainer sur Season of the witch qui nous propose un excellent moment de Sludge bien lourd et dégoulinant de grosses guitares et de riffs gras dans la lignée de groupes comme Electric Wizard ou Sleep (qui pourrait aussi s’apparenter à du Black Sabbath moderne).

On passe des pâquerettes dans les cheveux et du coté Woodstock à de la musique de messe noire sous acides trip : tout un programme ! Ce titre de plus de 11 minutes me rappelle par son coté lancinant du bon UfoMammut sur les 5 premières minutes avant d’embrayer pour une balade de rock psyché au tempo soutenu pour revenir vers la 8eme minute sur quelque chose d’un peu plus calme. Bref, du sludge psyché progressif si on devait coller une étiquette dessus.


STONED JESUS - Father Light


Un album plaisant et abouti.

On passe à présent à Thoughts and Prayers au main riff entêtant et plutôt sympa, limite British, soutenu par la voix grave d’Igor Sydorenko. On enchaine bon train avec Porcelain, titre de 8 minutes, au démarrage lent avec les instruments qui arrivent chacun leurs tours pour donner une ambiance sombre très portée par les percussions.
Bien évidemment le riff principal jusqu’à présent ambiant, se transforme en furie électrique et saturée vers la fin de la 2eme minutes pour donner une autre couleur à cette belle chanson. Cinquième et avant dernier titre de cet album, CON, puisque c’est son nom, est là aussi une franche réussite de part son main riff porté par une basse tonitruante et ses parties chants. On fini cette écoute avec Get what you deserve, summum du riff lourd entrecoupé de passage tellement lents et mélodiques, brumeux et d’un chant enveloppant, qu’on en boirait bien une chope de Mescal.

Sans pour autant réinventer la poudre et la santiag en peau de serpent, cet opus abrégé lourd et fuzz rock à fond, n’en reste pas moins un franc succès et s’écoute aussi bien en voiture qu’en soirée arrosée et embrumée de fumée de cigares entre potes.


Tracklist “Father Light”
1. Father Light 03:35
2. Season of the Witch 11:34
3. Thought and Prayers 06:22 WATCH HERE
4. Porcelain 08:09 WATCH HERE
5. CON 04:10 WATCH HERE
6. Get What You Deserve 09:08 WATCH HERE

Related posts

MAJESTICA – A Christmas Carol

Stephan Birlouez

DESERT MOUNTAIN TRIBE – Either That Or the Moon

Marc Richard

BURN THE FLAGS – Alive But Not Living

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.