Among The Living
Chroniques Albums

Supersonic Blues Machine – West Of Flushing, South Of Frisco

Supersonic Blues MachineSupersonic Blues Machine – West Of Flushing, South Of Frisco

Lance Lopez – guitare / chant

Kenny Aronoff – batterie

Fabrizio Grossi basse  

Guests : Billy F. Gibbons, Warren Haynes, Eric Gales, Robben Ford, Chris Duarte, Walter Trout.

 


Encore une pépite que nous offre le  Mascot Label Group avec la première galette des Supersonic Blues Machine et sa myriade d’invités prestigieux.
Au programme Billy Gibbons (ZZ Top), Warren Haynes (Gov’t Mule, Allman Brothers Band), Robben Ford, Walter Trout (Canned Heat, John Mayall’s Bluesbreakers),Chris Duarte et Eric Gales pour une ballade blues vitaminée au doux parfum de roots US.
Véritable bouffée d’air frais  qui pousse à se perdre le long des rives du Mississippi, West Of Flushing, South Of Frisco vous entraine sur la route du blues en classe affaire.
Supersonic Blues Machine est la symbiose entre l’amitié et le talent, une réunion de potes qui ont su distiller l’essence même des racines du blues et de leurs dérivés.
Composé de Lance Lopez à la guitare et au chant, de Kenny Aronoff à la batterie et de Fabrizio Grossi à basse, Supersonic Blues Machine n’est pas tout à fait un ovni venu de nulle part. En effet, Fabrizio Grossi, à l’origine de ce projet, a déjà travaillé avec des pointures comme Boanamssa, Zak Wylde, Alice Cooper et j’en passe et des meilleurs. Quant à Lance et Kenny, ils ne sont pas en reste et affichent des CV conséquents.


 

Supersonic Blues Machine


Construit comme un super groupe, Supersonic Blues Machine n’en est pas pour autant prévisible et clinique. Au fil des titres on passe d’un blues Rock couillu comme sur Bone Bucket Blues à des soupçons de boogie bien senti, en passant par des volutes souls à l’image de ce Let It Be magnifique.
Les prestations des « invités » sont remarquables. Running Whiskey, avec Billy F. Gibbons à la six cordes, vous bottera le cul sur fond de ZZ TOP, au même titre qu’un Remedy sur lequel Warren Haynes excelle ! Impossible de lutter face au groovy That’s My Way avec l’énorme Chris Duarte ; même punition pour l’atmosphérique Nightmares And Dreams et les solis sans pitié d’Eric Gales.

13 titres de pur bonheur composent cette galette, avec ses différences, l’influence des invités et le grand talent du trio à l’initiative de ce brulot. Véritable machine à voyager au cœur du meilleur de la musique d’outre atlantique,  ce premier opus des Supersonic Blues Machine se place d’office dans la catégorie « Must Have » !

Pour ceux qui ont soif de blues intelligent et surprenant, gorgé de riffs assassins, qui sent bon le terroir, fleuretant parfois avec le stoner (Whiskey Time…), alors ce West Of Flushing, South Of Frisco doit trouver naturellement sa place dans votre discothèque.

 


 

Miracle Man  

I Ain’t Fallin’ Again

Running Whiskey (Feat. Billy F. Gibbons)

Remedy (Feat. Warren Haynes)

Bone Bucket Blues

Let It Be  

That’s My Way (Feat. Chris Duarte)

Nightmares And Dreams (Feat. Eric Gales)

Ain’t No Love (In The Heart Of The City)

Can’t Take It No More (Feat. Walter Trout)

Whiskey Time (Running Whiskey’s extended ending)

Let’s Call It A Day (Feat. Robben Ford)

Watchagonnado


 

Related posts

EXPLICIT HUMAN PORN – In Excexx

Stephan Birlouez

EINHERJER – North Star

Stephan Birlouez

THE SWORD – Low Country

Byclown

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.