Among The Living
Chronique Album

THE BLACK DAHLIA MURDER – Verminous

THE BLACK DAHLIA MURDER

THE BLACK DAHLIA MURDERVerminous

 

Sortie le 27 avril 2020 via Metal Blade Records

Brian Eschbach − Guitar, Vocals
Trevor Strnad − Vocals
Max Lavelle − Bass Guitar
Alan Cassidy – Drums
Brandon Ellis – Lead Guitar

 


Il s’en passe des choses du côté de Metal Blade pour cette période de fin avril avec la sortie du nouvel Igorrr « Spirituality and distorsion », les rééditions de Mercyful Fate et ce nouveau The Black Dahlia Murder. Pour la petite histoire l’entité avait surgi du Michigan en même temps que l’explosion du metalcore des années 2000.
Sa formation remonte donc plus exactement à 2001. At The Gates et son « Slaughter of the soul » et les premiers Carcass demeurent toujours aussi mis en valeur sur chacun de leurs albums. Et le tout premier tatouage de ce dernier groupe précité sur le bras du chanteur témoigne de cet attachement profond. Une discographie solide au possible est indéniable quand on y songe : neuf albums en dix-neuf années d’existence force le respect.
Alors, est-il possible de surpasser un chef-d’œuvre tel que « Nightbringers » paru en 2017 ? L’égaler est une chose le surpasser en est une autre. Ici on peut le dire tout net on est exactement au même niveau pour ainsi dire. Ce neuvième opus est sorti le 27 avril de cette année.
Le collectif a su présenter au mieux ce nouvel album à travers le fait que le death metal est une peste. Les rats et les cafards le propagent. Ce sont les dires du chanteur très enthousiaste. Le chant de Trevor arrache toujours autant d’ailleurs. Point de chant clair en vue.
Les leads sont splendides sur la troisième composition « Removal of the oaken stake », le guitariste Brandon Ellis y fait des merveilles. Celui-ci avait intégré le groupe en 2016. Il officiait auparavant dans Arsis. «Verminous » démarre sur les chapeaux de roue c’est une évidence absolue.


THE BLACK DAHLIA MURDER


Le combo de Waterford devrait mettre tout le monde d’accord une fois de plus car l’inspiration est belle et bien au rendez-vous. Le mixage a été effectué chez Tue Madsen. L’ombre d’At The Gates est toutefois toujours aussi omniprésente ce qui constitue un plus mais en même temps mériterait d’être plus discrète peut-être. Un interlude « A womb in dark chrysalys » composé d’arpèges est à noter, histoire de s’aérer l’esprit.
The Black Dahlia Murder a dépassé ses propres frontières et les limites du death metal sur cet opus. Le groupe et c’est tout à son honneur a su toucher un plus large public que celui uniquement composé de deatheux tout en gardant sa fanbase. Les paroles de « Removal of the oaken stake » sont centrées sur un ancien jeu de rôles intitulé Rifts.
La pochette ornée de ses couleurs vertes est l’œuvre de l’espagnol Juanjo Castellano Rosado. Et elle joue un rôle important pour mesurer un impact direct sur les auditeurs. Pour le précédent le collectif avait  fait appel à Necrolord bien connu pour ses illustrations auprès de Dark Funeral, Dissection, Bathory, Blut Aus Nord etc. Le combo sait collaborer à chaque sortie avec de grands illustrateurs dans le genre.

En définitive THE BLACK DAHLIA MURDER depuis son premier album Unhallowed en 2003 a su  capturer une nouvelle fois l’essence même d’un death metal mélodique moderne à souhait parfois assez proche aussi d’un certain Soilwork en plus extrême au niveau du chant. Strnad et son guitariste Eschbach ont beau être les seuls survivants depuis les fondements du groupe, les changements de line-up n’entachent en rien la carrière du combo bien au contraire.
Leur style musical est de ce fait assez accessible via ce côté très mélodique et cela pourrait leur permettre de grossir encore davantage.


Tracklist

Godessly
Removal of the oaken stake
Child of night
Sunless empire
The leather apron’s scorn
How very dead
The wereworm’s feast
A womb in dark chrysalys
Dawn of rats


 

 

 

Related posts

PALLBEARER – Heartless

Byclown

MAGOA – Imperial

Stephan Birlouez

AUÐN – Farvegir Fyrndar

Isabelle Tasset

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.