Among The Living
Chroniques Albums

They Call me Rico – This Time

ricoThey Call me Rico – This Time

Sortie le 1er Avril

Site

Facebook


Véritable décharge de félicité, ce troisième opus de THEY CALL ME RICO, derrière qui se cache le talentueux Fréderic Pellerin, déridera le plus taciturne des audiophiles.

Le sieur Pellerin qui a officié 12 ans au sein des Madcaps est loin d’être un novice. Ce qu’il prouve avec ce This Time, véritable remède contre la morosité.
Vous l’aurez compris, THEY CALL ME RICO est le projet solo du lascar, véritable bourreau de travail  avec une tournée de plus de 350 concerts sur l’hexagone et au Québec. Ce dernier méfait bénéficie d’une approche riche et variée.
En 2015 il sort un live intitulé Raw & Sweety – Live in France 2015, qu’il met en ligne gratuitement  ICI,  fruit de cette tournée marathon. C’est avec son blues bien rugueux qui s’accoquine à un rock parfois énervé  mais toujours authentique et sans artifices, qu’il nous revient avec ce 10 titres.
Ouvrant sur le titre éponyme de l’album, on est immédiatement plongé dans l’ambiance que l’homme-orchestre nous balance sur un fond de piano et de guitares bien grasses. 
L’ensemble de la galette est du même acabit, avec sa voix passée à la moulinette, et cette énergie communicative qui mettra du soleil dans votre journée.

rico
Moment suave et à fleur de peau avec ce Well Meet Again tendre et touchant, dont la version acoustique vient clore l’opus (perso les deux versions sont au top et je ne saurais dire laquelle je préfère). Parfois Folk, parfois Rock, mais toujours blues, le lascar vous cueille quand vous vous y attendez le moins, à l’image de ce Lights Go Out  qui flirt avec du Doors et son orgue à la Manzarek.
Inutile de résister, The First vous fera perdre le contrôle de votre pied qui marquera inévitablement le rythme avant que les mains ne s’en mêlent et que votre tête se mette à dodeliner doucement.
Véritable invitation à un road trip, cet opus est une perle de bonne humeur qui vous poussera à l’évasion dont on a tous besoin à un moment ou un autre.
Au final un album vraiment sympathique qui trouvera sa place dans votre discothèque pour peu qu’une plongée dans un blues rock moderne et généreux ne vous fasse pas peur.
 Fréderic Pellerin gagne ici avec This Time, ses lettres de noblesses.



Related posts

RORCAL – Muladona

Le Masc

HYPNO5E – A Distant (Dark) Source

Stephan Birlouez

Agnostic Front – Get Loud!

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.