Among The Living
Chroniques Albums

TRIALS – In the Shadow of Swords

TRIALS – In the Shadow of Swords

Sortie le 1er mai 2013

 


 

Enfin des nouvelles réjouissantes de Boston avec la sortie du second opus de Trials.
Voici un album qui devrait plaire aux plus teigneux de nos headbangers, avec In the Shadow of Swords, Trials nous livrent un ouvrage remarquable.

Dix titres de Power Thrash Métal bien senti (dont une reprise intéressante de Jawbreaker (Judas Priest) pour la version Digipack de l’album) au travers desquels les Trials nous font une visite guidée de leur Technico Thrash bien griffé.
J’avoue que mon intérêt pour cette galette ne s’est éveillé qu’au troisième titre, les deux premiers étant à mon gout trop attendus et sans surprise.
Blueprints of Metaphor est un excellent titre aussi lourd qu’énervé, donnant un bel aperçu de la puissance du guitariste/chanteur Mark Sugar. La suite est du même acabit, les gus de Chicago ne font pas dans la dentelle, ce qui ne veut pas dire que cela manque d’harmonie bien au contraire. La section rythmique est bien grasse et lourde, ça balance rugueux dans les enceintes, mais on se laisse facilement embarquer par les chorus lancinants limites aériens.  
With Only Sorrow Now illustre parfaitement mon propos, sept minutes pour s’envoyer en l’air, version cocktail vodka/redbull/temesta. Perso j’ai décollé.

La construction de l’album est dans l’ensemble assez classique. Il ne révolutionne pas le genre il faut l’avouer, mais il tient bien la route. Les zicos ont sus nous livrer des compos attachantes et cohérentes, avec quelques pépites inclassables comme le magnifique Upon this Day ou encore Embracing Nothing alternant des parties de grattes aériennes à la Maiden avec des lignes bien lourdes à la Death
Là ou certain se sont perdus et embourbés dans un mélange de genres, Trials tire son épingle du jeu malgré quelques maladresses.
La production est bonne, avec un son au parfum garage, brut, qui donne au tout un léger ton oldschool bienvenu.
Cerise sur le gâteau, une reprise de l’excellent Jawbreaker de Judas Priest, remarquablement interprété, sur laquelle la voix de Mark Sugar ferait presque illusion tant son timbre se rapproche de celui d’Halford.

Difficile de se faire un avis tranché d’un album comme In the Shadow of Swords. J’entends d’ici certain crier au déjà entendu, ou encore « on dirait du Gojira », mais cela n’enlève rien au fait que leurs compos soient inspirées. Ce deuxième opus de Trials mérite de se donner la peine de le découvrir. Investissez-vous dans son écoute et cet album vous le rendra bien.


Playlist :

Conjoined

Believers in Black

Blueprints of Metaphor

In the Misery Machine

With Only Sorrow Now

All The Promises

Upon this Day

Ancestor

Embracing Nothing

Jawbreaker *(digital release only)

Site :
https://www.facebook.com/trialsmusic
http://trials.bandcamp.com/

 

Related posts

SEEDS OF MARY – The Sun Sessions (EP)

Stephan Birlouez

HALESTORM – Vicious

Stephan Birlouez

EDGUY – MONUMENTS

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.