Among The Living
Chroniques Albums

VIRGIL – Acheron

virgil
VIRGIL
Acheron

Sortie le 25 novembre 2022 via Source Atone Records

Marius : Chant
Julian : Guitare
Charles : Basse
Thomas : Guitare
 David : Batterie

Rarement un album m’aura donné cette impression de noirceur et de lourdeur que cet Acheron de VIRGIL. Distillant un « Modern Blackened Death Metal », ce sont clairement les ténèbres qui s’imposent sur ce nouvel LP.
Les nordistes m’avaient déjà fait de fortes impressions avec leurs deux précédentes livraisons. En premier lieu avec Initiu (EP 2017), suivi de Divina Infernum en 2019 asseyant dans la durée la qualité du groupe.
Acheron est l’album qui marque au fer rouge leur identité, se débarrassant de leurs influences pour imposer leur style.
Après une ouverture au calme inquiétant avec le titre/intro éponyme de l’opus, c’est un déluge de noirceur qui s’abat sur l’auditeur avec Black Feathers.


virgil


Une livraison résolument moderne

C’est par le chant caverneux et puissant de Marius que la musique de VIRGIL pénètre en vous, telle une mélasse démoniaque dont on ne peut s’extirper. Puis vient ensuite le tabassage en règle de David qui vous assassine par ses blasts incessants mais surtout impitoyables. Il est brillant.
Mais pour autant les autres ne sont pas en reste. Julian et Thomas, la paire de grateux, assurent la partie « lumineuse » du méfait, avec des digressions salvatrices dans ce maelstrom infernal. A l’image de ce Charon, véritable répit pour l’auditeur. Mais on retrouve ces « îlots » de « légèreté » parsemés dans les compos (Mother).
Même topo pour les qualités de bassiste de Charles. Ecoutez-moi ce jeu métronomique façon marteau piqueur sur Martyr.

Acheron est une livraison résolument moderne qui ne ferme pas la porte à une certaines touches Oldschool. VIRGIL nous offre ici un album sans concession qui a éradiqué toute forme de lumière de sa musique. Et c’est très bien comme ça.


TRACKLIST
 01. Acheron
   02. Black Feathers
   03. Eternity
   04. Cocyte
   05. Nil
   06. Immaculate
   07. Charon
   08. Hunt
   09. Martyr
   10. Mother
   11. Soreness
   12. Ignis


Related posts

THE LUKA STATE – Fall In Fall Out

Stephan Birlouez

THE RISEN DREAD – Night Hag

Stephan Birlouez

VERTIGE – Populaire

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.