VOLKER - Taste Of The DeadVOLKERTaste Of The Dead

Sortie Février 2019

 

Jen Nyx : Vocals
Ulrich W : Guitars
Axel I : Guitars
Pliszke : Bass
Darvich I : Drums

 

 


Ah VOLKER, délictueusement nécro sludge, emmené par une bande de zicos au talent affirmé et par une superbe Jen Nyx envoûtante à bien des égards, avec son décor horrifique qu’un Rob Zombie ne bouderait pas, et surtout un premier opus remarquable que l’on a encore en tête.
2019 sera incontestablement une année qui devra compter avec VOLKER tant Taste Of The Dead semble en être un incontournable du genre.
J’étais déjà passablement été accroché par leur dernier méfait Dead Doll aux incontournables compos comme Raven ou Obey !, mais avec Taste Of The Dead, VOLKER vient confirmer les espoirs que j’avais mis en eux quand à la pérennité du projet.
Déjà, au niveau de la production, le quintet nous livre ici un boulot remarquable avec un son à la fois massif et clair, ce qui n’était pas forcement le cas sur le précèdent opus.
Même si la patte reste la même, il faut bien reconnaitre que le groupe a gagné en maturité en nous livrant 12 titres variés tant dans les ambiances que sur l’approche musicale, sortant du piège de la redondance dont Dead Doll souffrait un peu.


VOLKER - Taste Of The Dead


La hargne et la griffe punk habitent toujours les compos. Jen maîtrise parfaitement sa voix, étant capable d’envolées lyriques somptueuses, comme sur le magnifique et inquiétant Bloody And the Beast (sur lequel est invité Black Messiah de MELTED SPACE), mais aussi de maintenir un rythme endiablé de compos plus habituelles pour VOLKER comme on peut l’entendre avec Joliet.
Ecoutez moi ces perles comme le sublime Mein Lieber Meitzgermeister, mid tempo faisant la part belle à Jen et donnant un bel aperçu de ses possibilité vocales, ou encore cette somptueuse reprise de SANDRA avec un Maria Magdalena à deux voix claires (avec une fois de plus Black Messiah) du meilleur effet.
Tout y est. L’intensité, la production, la qualité des musiciens tous parfaitement en place, et les parties vocales au top.
Inutile d’en écrire des tartines, Taste Of The Dead est un album bien dans son décorum et léché qui trouvera de nouveaux fans et confortera les anciens dont je suis.
Putain j’adore cet album.


Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Nous contacter

Among The Living © 2019