Among The Living
Chroniques Albums

ZAKK SABBATH – Vertigo

ZAKK SABBATH – Vertigo
ZAKK SABBATH –
Vertigo

Sortie 9 Septembre 2020

Zakk Wylde: guitarist/vocalist

Rob “Blasko” Nicholson : Bass

Joey Castillo: Drums 


Alors autant dire clairement que cette chronique va être compliquée car malgré tout ce que je peux connaitre, j’ai des lacunes et je dirai, même, pas des moindres…et BLACK SABBATH en fait partie. Je n’ai donc aucune culture concernant ce qu’ils ont fait à part les diverses reprises qui ont pu être faites notamment « War Pigs » par FAITH NO MORE.
J’ai donc commencé par me plonger dans l’original, le premier album éponyme de BLACK SABBATH afin d’appréhender ce « Vertigo » et comprendre ce qu’il en résultait.
Autant dire que je m’attaque à un album qui a révolutionné la musique et je dois bien avouer que cet opus est mythique, un truc de malade, les compos sont extraordinaires pour cette époque et même si ça sonne bien ses 50 ans d’existence au niveau du son mais voilà, c’est ce son, si doux à mes oreilles, toute ma jeunesse.
Du coup, une fois cette tâche accomplie, je me lance cette version moderne et là je suis bluffé par la justesse des morceaux et du chant, Zack Wylde (BLACK LABEL SOCIETY) assure grave, aussi bien à la gratte qu’au chant (NDLR j’avoue être aussi inculte sur BLACK LABEL SOCIETY).


ZAKK SABBATH – Vertigo


Le tour de force réalisé par le trio est tout à fait exceptionnel. On se retrouve bien dans le type de compos des années septante, mais avec un son d’aujourd’hui. La batterie de Joey Castillo (QUEENS OF THE STONE EDGE) sonne d’enfer et il reprend les plans de Bill Ward comme un chef, la fin de Behind the Wall of Sleep est une merveille avec le gros son de la maison, ce que je vous conseille d’ailleurs. Et que dire de l’intro/ solo de basse de N.I.B. ? le son de basse est énorme, Blasko (OZZY OSBOURNE / ROB ZOMBIE) a bien trouvé sa place, lui aussi.
Donc au bout de ces quarante minutes de pur rock heavy datant de plus de cinquante ans remis au gout du jour par le trio ZAKK SABBATH, le bilan est sans appel : je crois que je vais être obligé de combler mes lacunes et repasser en revue les bases incontournables de ces années-là.
Le trio m’a littéralement bluffé et convaincu, cet album « hommage » aux légendaires BLACK SABBATH est juste exceptionnel.


 

Track list
Black Sabbath
The Wizard
Wasp / Behind the Wall of Sleep / N.I.B
Wicked World
A Bit of Finger / Sleeping Village / Warning

 


 

Related posts

FOREST IN BLOOD – Pirates

Yann Fournier

NOVELISTS – Souvenirs

Byclown

Top 2020 Albums des Chroniqueurs de la rédaction

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X