Among The Living
Live Report

Shining – Caligulas Horse – Jack Dalton @Le Divan du Monde

shining

Paris , le divan du monde, 18/11/2015

C’est peu dire que j’attendais ce concert des Jazzeux de Shining au Divan du monde. La dernière fois remonte déjà à 3 ans lorsqu’ils avaient ouvert pour The Ocean, avec Hacride et Tides From Nebula (un concert épique de bout en bout), et, comme à leur habitude, tout déchiré sur leur passage a grand coup de saxophone ! La salle n’affiche pas complet ce soir mais on n’est pas loin et l’énergie est la ! Pour coller au mieux à l’image de leurs idoles, la plupart des gens se sont laissés tenter par le look jaune fluo (avec des sticks qui brillent dans le noir et du make up noir et jaune) et le stand de Merch ne sait plus où donner de la tête, bref un concert de Shining comme les autres !

On attaque donc cette belle soirée avec les Jack Dalton, combo de rock/hardcore /punk moderne survitaminé venu d’Oslo. Leur style aux influences très variées, un peu à la Kvelertak ( le gratteux arbore fièrement un t shirt Mastodon ) met rapidement le feu dans une fosse très réceptive et bien compacte du début à la fin de ce set de 30 minutes. Une excellente première partie donc qui fait le job au delà des espérances !

J’enchaine donc sans attendre avec les Caligula’s Horse et leur Prog Djent qui sent bon le Karnivool ( en même temps , eux aussi sont Australiens) et l’ Agent Fresco ( pour le coté barré ) avec un soupçon de choses plus bourrines et donc plaisantes. Ne connaissant pas du tout cette formation, je me maudis depuis ce show d’être passé à côté de cette perle musicale, alliant avec un brio insolent le chant clair (souvent à deux organes), les parties mélodiques et les grosses mosh part de cochon, des solos à en faire pâlir Persefone et une présence scénique indéniable. Pendant un peu plus de 30 minutes, le combo issu de Brisbane nous enchantera de son excellente vibe et de son talent certain. Mon coup de cœur de la soirée sans hésiter !

Shining

Place maintenant à du connu, à du lourd, à du bouffeur de Pit et de saumon, à du Saxo from hell, je veux bien évidemment parler des copains de Shining en formation réduite ce soir (manque un guitariste) venus nous mettre une grosse claque là où nombre de groupes se sont ( à juste titre ? ) fais dessus et annulés leurs prestations .Merci donc , ne serais ce que pour l’évènement , au groupe, au Divan du monde et bien sûr à Garmonbozia qui a organisé ce concert .Les musiciens entrent sur scène sous les acclamations du public. Jorgen, sans attendre, saisi son saxo, entame une marseillaise jazzy et nous invite à chanter notre hymne, une quenelle de plus dans le fion de l’obscurantisme, de la peur et des barbiers au chômage.

Passé cet instant de communion et de patriotisme digne d’une ouverture de match de NFL, on attaque dans le bois dur pour plus de 1h15 de musique barrée à souhait avec un Jorgen déchainé qui, à plusieurs reprises, se jette dans la fosse avec plus de succès que Shy’m, et incite les foufous à venir lui rendre visite sur scène .Un sans-faute total, un son excellent, un jeu de lumière qui l’est tout autant et une ambiance de folie sont au rendez-vous pour honorer comme il se doit les titres du dernier opus du groupe ( et les autres aussi ) , au design sobre et efficace, comme leur musique d’ailleurs .Définitivement LE concert où il fallait être hier soir .


 

Set list :

I won’t forget

The One inside

Fisheye

My dying drive

House of control

Healter skelter

The last stand

Last day

Thousand eyes

Burn it all

Need

Madness

Related posts

DEEP PURPLE + RIVAL SONS @ Le Zénith Paris

Stephan Birlouez

THE STRANGLERS – RUTS DC @L’Olympia Paris

Stephan Birlouez

FIVE FINGER DEATH PUNCH + UPON A BURNING BODY + POP EVIL

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.