Line-up :
Benjamin Guerry : chant, guitare
Aurélien Edouard : guitare
Alexandre ‘Gart’ Rouleau : guitare
Benoit ‘Barby’ Claus : basse
Leo Isnard : batterie

“La chose la plus miséricordieuse au monde, je pense, est l’incapacité de l’esprit humain à corréler tout son contenu. Nous vivons sur une île placide d’ignorance au milieu des mers noires de l’infini, et cela ne voulait pas dire que nous devrions voyage loin.”
H.P. LOVECRAFT (1890-1937)

Canaliser l’esprit et le patrimoine littéraire de l’auteur H.P. Lovecraft, des métalleux noirs de l’atmosphère française THE GREAT OLD ONES sont de retour avec leur travail le plus impressionnant à ce jour. “Cosmicism” entraîne l’auditeur plus profondément dans l’obscurité avec des mélodies complexes, belles et tordues, l’englobant finalement avec une folie.
                                                                                         
THE GREAT OLD ONES ont émergé en 2009 des vieux quartiers de l’ancienne ville portuaire de Bordeaux, en Aquitaine, en France, une ville réputée pour ses secrets et son vin rouge. Après la sortie de leur premier album, “Al Azif“, les réactions des critiques et des fans ont été unanimement positives.

Le groupe a ensuite lancé son deuxième album, “Tekeli-li“, qui a suscité des éloges encore plus grands. En conséquence, THE GREAT OLD ONES a joué un spectacle au célèbre festival Roadburn, ouvert pour BEHEMOTH dans leur pays, joué au Hellfest, et soutenu les compagnons de label SHINING et DER WEG EINER FREIHEIT.

Le troisième long métrage, “EOD – A Tale of Dark Legacy” (2017) a marqué une nouvelle étape importante dans la carrière en forte croissance du groupe. Les cinq musiciens ont pris la route avec le légendaire GAAHLS WYRD et se sont lancés dans une tournée européenne à succès co-vedette avec AUÐN d’Islande. THE GREAT OLD ONES est également apparu sur la liste de festivals réputés, tels que Brutal Assault et Eindhoven Metal Meeting, devant une foule gigantesque de sectateurs.

Maintenant, les fidèles français de Cthulhu révèlent leur quatrième offrande aux anciens. “Cosmicism” est une philosophie littéraire développée par H.P. Lovecraft. “Cosmicism” est fondé sur l’idée que les humains sont des créatures sans Dieu, totalement insignifiantes dans le grand schéma de notre univers cosmique.

La production de cet album a été confiée à Francis Caste (SINSAENUM, LOUDBLAST, SVART CROWN, REGARDE LES HOMMES TOMER, PRÉSIDENT DE HANGMAN) du Studio Sainte-Marthe, qui a su capter l’essence singulière de THE GREAT OLD ONES.

L’album est un vrai voyage dans les profondeurs froides de l’espace. Chaque chanson présente une entité lovecraftienne parallèle au sombre destin du protagoniste qui la rencontre et succombe lentement à l’admiration et à la folie. Paroles inspirées par H.P. Lovecraft se superpose à une beauté mélodique envoûtante pour un accord parfait. Écoutez-moi et vous saurez ce qui vous attend là-bas…

Tracklist :

1. Cosmic Depths (01:47)
2. The Omniscient  (09:26)
3. Of Dementia (06:16)
4. Lost Carcosa  (08:57)
5. A Thousand Young (11:44)
6.  Dreams of the Nuclear Chaos (04:27)
7. Nyarlathotep (07:29)
8. To A Dreamer (bonus track) (07:34)

 

 

 

 

Leave a reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Nous contacter

Among The Living © 2019