Among The Living
Chroniques Albums

HELL OF A RIDE – Bête Noire

HELL OF A RIDEHELL OF A RIDE – Bête Noire

Vocals : Djej Rider.
Lead Guitar : Noré the Lucky.
Rythm Guitar :Lone Wolf Low.
Bass : Franck “The Gent”.
Drums : Thibs

Sortie le le 30 octobre 2015


 

Récidive musclée des parisiens de HELL OF A RIDE pour cette fin d’année 2015 avec leur nouveau bébé, le sur vitaminé Bête Noire, enrichi en octane véritable (tel leur titre High on octane), taillé pour prendre la route comme un Fatboy de chez Harley. Les accrocs à la route débarquent une fois de plus dans notre chère capitale pour distiller leur Rock/metal moderne multi influencé par le mainstream de l’oncle Sam, avec cette touche parfois Bluesy pas dégueulasse aux riffs bien lourds (Despair &Hope).


 

Hell of a ride


 

Globalement bien produit mais manquant parfois de solos catchys on pourra noter quelques tentatives peu concluantes à l’image du titre Everything’s missing, au refrain si bon qu’il en est gâché par une intro entre du Nickelback plus mauvais que d’habitude et des effets de voix qui sentent de le metcore à mèche (déjà que, par gout, je trouve la voix pourtant puissante gâchée par cet accent trop franchouillard même si l’on sent que des efforts ont été fait de ce côté). Malgré ce petit bémol, l’album n’en reste pas moins honnête avec un savoir-faire très américain et des morceaux passe partout, assorti de riffs lourds à la Aphrodisiac Cadillac (entre avec une intro limite..) et Red Light Mississippi.
Parfait pour une musique de fond dans une soirée bécane et bière entre potes velus.


 

Related posts

DREAD SOVEREIGN – Alchemical Warfare

New Wire

FOREVER STILL – Breathe In Colours

Stephan Birlouez

BROKEN WITT REBELS – Broken Witt Rebels

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X