Among The Living
Chronique Album

PORN – No monsters in God’s Eyes

Porn – No monsters in God’s Eyes

PornNo monsters in God’s Eyes

Sortie le 27 Mars 2020
Label : Les disques du Rubicon

Mr Strangler : Chant
The One : Guitare
The Priest : Basse
Zinzin Stiopa : Guitare
Lucas Delobelle / Simon Digonnet : Batterie en live


A peine remis de l’acte 2, The Darkest of human desires, voilà que déboule la fin de la trilogie de Mr Strangler pour Porn. Et vu l’histoire du monsieur et l’ambiance des deux précédents albums, on se doute que tout ça ne va pas se terminer façon « La petite maison dans la prairie ».

Pour No monsters in God’s Eyes le groupe prend son auditoire à contre-pied. Là où on aurait pu s’attendre à un déluge de violence musicale, une conclusion en apothéose sonore, l’ensemble de l’album donne plutôt dans le métal flirtant avec le gothique et s’émancipe du metal indus pur et dur des deux premiers volets.

Dès le 1er morceau Dead in every eyes, si on reconnait la patte musicale de Porn immédiatement, on sent que quelque chose a changé. On est plus dans la contemplation que dans l’action. L’ensemble des titres, comme Low Winter Hope part 1, où le chant se fait murmure, Lovely day, His summer sun part 2 sont sur des rythmes assez lents, donnant l’impression d’écouter le bilan et le testament de Mr Strangler.

Le dernier morceau Mr Strangler’s last words, très minimaliste, confirme l’idée que Strangler attend la mort tout en se remémorant « son œuvre » sans jamais rien regretter.

Mine de rien Porn c’est 3 albums de grande qualité en 3 ans, sans jamais donner l’impression de faire du remplissage.


 

 

 

Related posts

CADILLAC CORRIDA – Enter The Arena

Stephan Birlouez

BillyBio – Feed The Fire

Yann Fournier

KID ROCK – Rebel Soul

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.