Among The Living
Chronique Album

THE SPIRIT – Cosmic Terror

THE SPIRIT - Cosmic Terror
THE SPIRIT
– Cosmic Terror

 
Sortie le 7 février 2020 via AOP Records
 
MT : chant guitare
AT : basse
MS : batterie

AK : guitare


Le label suédois No Fashion possédait au cours du milieu des années 90 ses groupes d’un genre assez typique bien death dans ses origines associées au black avec cette touche mélodique si rafraîchissante : Decameron, A canorous quintet, Dissection, Ablaze My Sorrow, Unanimated, Vinterland et The Moaning en sont les parfaits exemples. Et dans notre cas présent on peut affirmer le plus simplement du monde que The Spirit est le digne représentant de ces groupes scandinaves.
Avant toute chose il convient de revenir aux commencements du trio. Le combo nous vient directement de Saarebruck et leur date de formation remonte à 2015. Leur premier album “Sounds from the vortex” est paru en 2017 sur le label Eternal Echoes. Nuclear Blast avait réédité leur premier album il y a deux ans. 

THE SPIRIT a tout dernièrement réussi à se classer dans les charts en Allemagne à la quarantième position au cours du mois de février au moment de la sortie de leur opus. Lors de leur tournée “release” de cinq dates trois d’entre elles furent sold-out. On peut se dire que le groupe démarre sur de très bonnes bases. Le trio nous présente donc ici son deuxième album studio intitulé “Cosmic Terror“.

Serpent as time reveals” débute avec un riff excellent qui donne l’impression de tournoyer à l’infini. Les blast-beats se révèlent de haute facture. Le batteur assure son rôle à la perfection. Quant aux vocaux ils possèdent cette coloration propre au black/death. On songe irrémédiablement à Dissection, Sacramentum et de par le fait à Thulcandra. Avec une durée de quarante et une bonne minutes au compteur The Spirit nous assène un grand coup de massue. Soucieux de faire les choses avec brio il est à noter une très belle pochette de surcroît.


THE SPIRIT - Cosmic Terror


La formation fait montre de sa volonté de bien placer ses pions sur l’échiquier du metal noir en prenant quelques distances avec les pochettes du genre du milieu des années 90. Les trois groupes pré-cités avaient fait appel pour l’histoire à Kristian “Necrolord” Wahlin. “Strive for salvation” est un titre représentatif de leur répertoire. Le vrai défi de fédérer autour d’eux à la fois les amateurs de death et de black semble tout à fait réalisable d’autant plus que leur approche bien mélodique de leur musique devrait être à leur avantage. Musicalement parlant on pourra toujours songer à l’évidence au duo Dissection/Sacramentum pour se faire une petite idée concrètement tout en soulignant que le groupe possède sa propre personnalité. “Pillars of doom” se veut être révélateur d’un grand potentiel au demeurant. “The wide emptiness” est une petite bombe à retardement. 

En définitive les allemands nous ont concocté un album qui est appelé à tourner encore et encore sur vos platines. Vous l’aurez bien cerné : The Spirit nous offre une seconde galette fantastique du début jusqu’à la fin. Respect.

Tracklist 
Serpent as time reveal
Strive for salvation
Repugnant human scum
The path of solitude
Pillars of doom
The wide emptiness

Cosmic terror


Related posts

KATATONIA – City Burials

New Wire

HELL OR HIGH WATER – Vista

Stephan Birlouez

THE NIKA RIOTS – Set  Fire EP

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X