Among The Living
Chroniques Albums

VOUS AUTRES – CHAMP DU SANG

VOUS AUTRES – CHAMP DU SANG
VOUS AUTRESChamp Du Sang

 

01/03/2019 (auto production) 

B : lead vocals
F : guitars, bass, synth, vocals

Bandcamp


Cathartique,  voilà comment je qualifierai mes nombreuses écoutes de “CHAMP DU SANG”, 1er album du duo Nantais VOUS AUTRES.

Pourtant ce n’était pas gagné, car découvrir, ou devrais-je plutôt dire sombrer, dans leur post black metal atmosphérique durant le confinement m’a paru de prime abord insurmontable, tant les ambiances et les paroles qui s’en dégagent ne sont que froideur, mélancolie et désarroi. Dix morceaux taillés dans ce vivier infect et inépuisable qu’est l’humanité (« Vos erreurs consternantes »),  nous entraînant dans l’antre d’une bête à deux têtes, la première dévorant notre chaire, la deuxième consumant notre âme.

Il serait alors aisé (et tout à fait logique) de faire le rapprochement avec CELESTE, tant la structure des morceaux peut sembler proche (textes en français, titres qui rappellent ceux des Lyonnais)  Mais VOUS AUTRES mise d’avantage sur l’ambiance, (« Tes jours passés ») et n’hésite pas non plus à flirter avec le sludge (« Vers ce ciel noir »). Ce sont toutes ces influences qui font de « CHAMP DU SANG » un album aussi abouti, profond et surtout marquant, ce qui n’est à mon sens, pas courant pour un premier long format.

Cathartique car à  l’issue d’un tel déluge, nous ne pouvons en ressortir que purifié, la tête vidée par l’affrontement que nous venons de livrer. Une bataille où les cadavres portent les noms d’Angoisse et de Frustration. Des morts que l’on regarde une dernière fois avant de quitter, libéré, le champ du sang.

Vous l’aurez compris, VOUS AUTRES frappe un grand coup avec leur premier effort et il ne reste plus qu’à espérer que leur récente signature chez Season Of Mist permettra de porter un peu plus la lumière sur eux (non ce n’est pas un jeu de mot pourri).

Un dernier mot sur le superbe artwork de l’album, réalisé par Romain Barbot, qui a déjà officié pour  PLEBEIAN GRANDSTAND, AS WE DRAW, QUENTIN SAUVE.. N’hésitez pas à aller jeter vos 2 yeux sur son travail.


Tracklist :

Sans lendemain
Pauvre animal, simple pantin
En souffrance devant Dieu
Vos erreurs consternantes
Tes jours passés
Vers ce ciel noir
Le gouffre est devant
La tristesse de tes déboires
Une dernière fois

 

 

Related posts

MUNICIPAL WASTE – Slime And Punishment

Stephan Birlouez

HANGMAN’S CHAIR – Banlieue Triste

Stephan Birlouez

SORCERER – Lamenting Of The Innocent

New Wire

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X