Among The Living
NewsVideos

Le duo SCRTCH présente son nouveau clip !

SÜMMER

Un mois après la sortie de MÖTHER/SÜMMERSCRTCH illustre par la vidéo le morceau « SÜMMER ». Second clip de cet EP deux titres, « SÜMMER » se veut plus froid, plus tranchant, plus radical. Le duo Maubeugeois repousse ici une fois de plus les limites musicales de son univers entre noise et punk. 

SCRTCH a sorti MÖTHER/SÜMMER le 20 Mai dernier en collaboration avec Bougez Rock. Une release accompagnée d’un premier clip pour le titre « SÜMMER ».



Formé par Luc Boyer (Basse, Chant) et Rouag Haïf (Batterie, Chant), SCRTCH s’inspire du noise de sa génération et de l’inconditionnel punk pour créer une musique reconnaissable à la première écoute. Le duo associe rythmiques perturbantes et mélodies vicieuses tout en scandant une rage qui lui est propre. Ce qui n’est pas sans rappeler Death From Above ou ’68. Le groupe sort INTRO en Septembre 2019 (Alpage Records / Bougez Rock), un premier jet audio accueilli positivement par la critique et défendu sur des scènes comme les Nuits Secrètes, l’Aéronef, le Crossroads Festival, le Supersonic ou encore en première partie de Lofofora.

« Beaucoup plus contemplatif, il invite grâce au travail du réalisateur Lucas Tourneur à investiguer les changements et l’acceptation qu’un individu peut ressentir au cours de sa vie. L’esthétique est en adéquation avec sa saison pour mettre en valeur la transformation de son acteur, Kévin Lebreton, présent également dans le clip « MÖTHER ». Le tout a été tourné en une après midi dans un lieu de vie associatif « Chez ma tante » présent dans l’Avesnois. » (Luc Boyer)

 

 

 

 

 

SCRTCH


MÖTHER/SÜMMER, quant à lui, illustre en moins de dix minutes l’évolution sonore de SCRTCH et ce parachèvement d’un son tendant vers plus de froideur et de tranchant, En deux titres, il affirme la maturation du duo basse/batterie et de sa recherche de mélodies vicieuses et de rythmiques percutantes. Iconoclaste, SCRTCH poursuit son chemin en poussant toujours plus loin sa créativité et mettant en avant la dualité entre le bruit et la mélodie, la noirceur et la lumière, et offrant une empreinte sonore inattendue.

Related posts

Underoath a partagé une nouvelle version collaborative avec la chanteuse Charlotte Sands

Stephan Birlouez

FauxX : premier album, premier single !

Stephan Birlouez

Resolve rejoint Opus Rise Music

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.