Among The Living
Chroniques Albums

A/Oratos – Ecclesia Gnostica

A/OratosEcclesia Gnostica

Sortie le 19 janvier 2024 via Les Acteurs de l’ombre


Après l’EP Epignosis autoproduit, sorti en 2019, A/Oratos revient avec son premier album Ecclesia Gnostica.  Il a été mixé et masterisé par Frédéric Gervais (Orakle) au Sudio Henosis.

A/Oratos est un groupe de Black Metal Gnostique formé à Paris en 2016 par Wilhelm. Le nom du groupe provient du grec AORATOS et que l’on pourrait traduire par in/visible.

Dès « Le Hiérophante » on découvre de belles harmonies à la guitare avec la voix scandée et reconnaissable de Aharon de Griffon suivie de gros riffs de guitare. Le titre est boosté par une rythmique puissante.

D’ailleurs à l’écoute de l’album et au travers de sa grosse production on est de suite baigné par des titres assez mélodiques (celle rentre-dedans de « De la Gnose Éternelle » et son solo complètement barré, titre nous faisant penser à du Seth) et mystiques ( l’intro grandiloquente de « Ô Roi des Eons » et sa voix parlée tel un prêtre possédé).



Un black metal raffiné

Le premier single « Daath » joue sur cette mélodie à la limite du faux avec cette voix parlée (un peu la marque de fabrique sur l’album) et growlée. Les masqués en noir et or comme sur leur sublime artwork savent créer une ambiance, comme celle d’un album concept. Le groupe puise sa réflexion dans les anciennes traditions ésotériques de l’Hermétisme, de la Kabbale et de la Gnose des premiers siècles.

On se sent écrasé par l’épaisseur du son de « Deuteros ». Heureusement parfois il  a des moments calmes qui nous permettent de reprendre des forces, avant que des chœurs puissant donnent du relief.

A/Oratos aime perturber l’ auditeur avec des sons et des breaks inattendus et contemplatifs comme sur « Disciplina Arcani ». On y ressent un aspect très théâtral avec une voix écorchée puis parlée comme lors d’une tragédie grecque avec des mélodies dissonantes.

Attention, roulement de tambour. « Le Septième Sceau » ne nous laisse pas de marbre. Très rapide, puissant, le texte en français est compréhensible avec un break solaire presque symphonique et très en verve.

A/Oratos distile un black metal raffiné, mettant l’accent sur le côté mélodique et mystique. Entre mid-tempo et accélérations vindicatives, les musiciens jouent sur des variations progressives, des intros grandiloquentes et des atmosphères acoustiques poussant à la contemplation.


Tracklist:
1 – Le Hiérophante
2 – Daath
3 – Deuteros
4 – Disciplina Arcani
5 – Ô Roi des Eons
6 – De la Gnose Éternelle

7 – Le Septième Sceau


Related posts

Black Altar/Vulture Lord – Deathiah manifesto

New Wire

PHOSPHEN – Underwater

Stephan Birlouez

OCEANS OF SLUMBER – Aetherial

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.