Among The Living
Chroniques Albums

ALTA ROSSA – Void Of An Era

alta rossa
ALTA ROSSA
Void Of An Era

Sortie le 18 février 2022

Jordan Daverio : Guitare
Mathieu Martinazzo : Batterie
Thomas Dubois : Guitare
Antoine Lauzel : Chant
David « Dess » Demesmay : Basse


Fondé en 2020 par des membres d’Horskh et d’Asidefromaday, en pleine période de confinement, le projet ALTA ROSSA porte en lui la noirceur de l’époque.
Véritablement noir et ancré dans le Black Métal, il serait simpliste de réduire le brulot à cette simple expression.
Bien évidement la galette est beaucoup plus complexe que ça et allie au Black Métal un sludge Métal, parent proche du genre, le tout débouchant sur un Post Métal noisy du meilleur effet.
ALTA ROSSA déverse sa rage en un flot intense et brutal, avec une base rythmique massive accentuée par un chant hurlé puissant et des guitares aliénantes.
Les thèmes évoqués sont en parfaite adéquation avec la musique, ne laissant aucune place à un quelconque espoir ni à la lumière.


alta rossa


Void Of An Era est abrupte, lourd…

Le groupe résume très bien l’état d’esprit de l’opus sur un titre comme The Stardrainer:

« La terre est condamnée à être détruite si aucune action des plus riches et des plus puissants n’est entreprise dans un principe collectif. À contre-courant des libéraux type colibris qui prônent des actions individuelles et remettant la responsabilité sur chacun alors que les plus riches polluent le plus. Ceux qui, au lieu de s’occuper de la terre et des êtres humains, ont comme unique préoccupation celle d’aller faire du tourisme dans l’espace en toute impunité comme Jeff Bezos ou Elon Musk. »

ALTA ROSSA nous livre ici un Void Of An Era brut et entier qui plonge l’auditeur dans la vacuité d’une époque qui nivèle l’humanité par le bas. Reflet d’une période sombre ou le strass et les paillettes de la surconsommation et les frasques des nantis ne font plus illusion. Void Of An Era est abrupte, lourd, et c’est finalement un bon refuge pour un reset salvateur. Bravo.


Void Of An Era
01. Binary Cell
02.The Stardrainer
03. Cycle
04. Dawn Will Never Rise
05. Orbiting
06. The Fall
07. Void Of An Era


 

 

 

Related posts

THE RISEN DREAD – Night Hag

Stephan Birlouez

Helloween – Helloween

Karalyn

MONSTER TRUCK – TRUE ROCKERS 

NAZGUL

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.