Among The Living
Chroniques Albums

DEE SNIDER – For The Love Of Metal

DEE SNIDER - For The Love Of MetalDEE SNIDERFor The Love Of Metal

Sortie le 27 Juillet 2018


A 63 ans l’un des frontman les plus emblématique des 80’s a encore des choses à dire

 

Ah Dee Snider, c’est une longue histoire que j’ai avec ce grand monsieur du métal, indissociable de TWISTED SISTER et de mon adolescence. Comme toute histoire aussi intime, il y a des hauts et des bas, et je peux vous dire d’ors et déjà que For The Love Of Metal fait partie des hauts.
Deux ans après le très décevant (voir inutile) We Are the Ones, le charismatique chanteur revient avec un album dont tout est expliqué dans le titre.

A 63 ans l’un des frontman les plus emblématique des 80’s a encore des choses à dire et avec son style inimitable, capable  de tenir la dragée haute à nombre de jeunes groupes.

Sur ce nouvel opus on retrouve une palanquée d’invités prêtant la main pour l’amour du métal, avec Mark Morton, (Lamb Of God), Joel Grind et Nick Bellmore (Toxic Holocaust), et Charlie Bellmore (Kingdom Of Sorrow), Howard Jones (ex-Killswitch Engage) et pour finir avec la ravissante Alissa White-Gluz (ARCH ENEMY).
C’est Jamey Jasta (HATEBREED) qui s’est proposé de produire l’album par amitié pour Dee qui a accepté le challenge, et il faut bien avouer que le projet est une réussite utilisant à bon escient tous les codes du métal.



La voix est toujours là, affûtée et hargneuse.

Alors oui, For The Love Of Metal ne révolutionne pas le genre certes, mais en attendions-nous vraiment qu’il en soit ainsi ? Il est très bien fait, flattant notre plaisir au même titre que le dernier JUDAS PRIEST l’a fait, proposant un catalogue de morceaux couillus et catchy.
Le duo avec Alissa White-Gluz en voix claire sur Dead Hearts (Love Thy Enemy) est un vrai plaisir, une ballade avec deux furieux au chant c’est toujours une curiosité.

Ouvrant sur un massif Lies Are A Business bastonnant comme un Overkill (MOTORHEAD), le ton est donné d’entrée de jeu. Dee Snider n’est pas là pour enfiler des perles et enfumer son monde, il a relevé le défi et comme il l’a toujours fait, tenu ses engagements.
L’album tient la route sans trop d’inégalités et prouve que l’on peut encore être dans la course après avoir connu le succès et l’oubli. La voix est toujours là, affûtée et hargneuse. For The Love Of Metal s’adresse à tous les amoureux du heavy métal et d’un Hard Rock  bien dans l’air du temps.
Dee Snider est incontestablement un Boss !


Lies Are A Business

Tomorrow’s No Concern

I Am The Hurricane

American Made

Roll Over You

I’m Ready

Running Mazes

Mask

Become The Storm

The Hardest Way

Dead Hearts (Love Thy Enemy)

For The Love Of Metal



Related posts

DIRTY SHIRT – Get Your Dose

Stephan Birlouez

Karras – No More Heretic

Yann Fournier

HOLLIS BROWN – Ozone Park

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.