Among The Living
Chronique Album

Lion’s Law – The Pain, The Blood and The Sword

Lion’s Law – The Pain, The Blood and The Sword
Lion’s Law
The Pain, The Blood and The Sword

Chant : Wattie
Guitare : Louis
Guitare : Daick
Basse : Swann
Batterie : Thomas

Label : Une Vie pour rien


Actif depuis 2012, Lion’s Law c’est un peu le porte-avion de la oi française chargé de porter la bonne parole hors de nos contrées. Calibré pour répondre aux formations européennes ou américaines le nouvel album The Pain The Blood and The Sword risque de mettre un coup de pied au cul à un paquet de formations vieillissantes ou en manque d’inspiration.

Premier constat sur ce nouvel album, le chant de Wattie s’est visiblement durci. On notera d’ailleurs qu’il y a un peu plus de morceaux en français que sur les précédents albums (Précision importante Lion’s Law a la particularité pour un groupe français de oi d’avoir une grande partie de ses morceaux en anglais).

Si on peut écouter plusieurs morceaux dans le style habituel de Lion’s Law comme The Reaper, Escape ou Fidèle (qui fait furieusement penser à Komintern Sect) Lion’s Law à plusieurs reprises s’est aventuré vers d’autres contrées musicales. Bien évidemment je pense au titre Rose and Fire, qui avec Escape, sont deux titres majeurs de l’album. Rose and Fire débute comme un titre mixant oi et punk hardcore bien speed avant de basculer dans un morceau qui aurait totalement sa place sur un album de Terror. Et pas seulement parce que Scott Vogel vient chanter sur le morceau. C’est la grosse claque de cet album.

Après de tels morceaux, le reste de l’album aurait pu paraître plus fade, mais Damaged Heart, The Enemy ou Revenge, dans des styles différents ne laissent pas insensibles. Oi punk hardcore rock’n’roll la musique de Lion’s Law va puiser à différentes sources pour proposer une oi capable de rivaliser avec les cadors européens et américains de la scène.

Si vous n’êtes pas familier avec la oi ou que pour vous ce style se résume à une musique assez basique et pauvre musicalement, je ne peux que vous conseiller d’écouter cet album. Pour les autres, ils savent déjà que la qualité est au rendez-vous.


 

 

Related posts

JUNIOR RODRIGUEZ – Stellar Dream

Stephan Birlouez

TESTAMENT – Titans of Creation

Stephan Birlouez

WE CAME AS ROMANS – Cold Like War

Jipé

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X