Among The Living
Chronique Album

SVART CROWN – Abreaction

Svart crownSVART CROWN – Abreaction
sortie le 03 mars 2017  via le label CENTURY MEDIA

JB Le Bail : Vocals/Guitar
Ludovic Veyssière: Bass guitar
Kévin Paradis: Drums
Kevin Verlay : Guitar

 

 

 

 

 


Résumer le nouvel album de Svart Crown en un mot : “ Fouyouyouyou” .Vous l’aurez compris, ce nouveau bébé des frenchies est une véritable tuerie, un condensé de black métal, de gros sons à la Behemot, de riffs d’une intelligence et d’une audace rares et d’ambiances toutes plus glauques les unes que les autres. Le premier titre, Golden Sacrament, lourd, ténébreux, plante le décor de cet opus en martelant chaque riff par des coups de batteries, le tout pour servir un scream d’outre-tombe.
Digne successeur de Profane et Witnessing the Fall, Svart Crown signe pour cette 12eme année de carrière ce qui semble être leur meilleur album. Enregistré au Studio Sainte Marthe chez le Sorcier (Francis Caste), comme s’il ne pouvait en être autrement pour concevoir et libérer un tel monstre, Abreaction aborde des thèmes tribaux comme sur Nganda ou Transubstantiation où la noirceur des rites n’atteint pas de limites, où la transe permet de se libérer de ses démons intérieurs.
Avec des titres full speed comme Carcosa, sentant bon le venin à la Slayer des premiers jours mêlé de double pédale explosive, et des titres beaucoup plus introspectifs comme The pact : To the devil his due, ce nouveau bébé a de quoi contenter même les plus fines bouches.

Svart Crown vient officiellement de rentrer dans la cour des très grands.


svart crown

Related posts

TUNGS10 – The Lost Manuscript

Stephan Birlouez

POP EVIL – Pop Evil

Stephan Birlouez

KATAKLYSM – Meditations

Yann Windcatcher

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X