Among The Living
Live Report

Paris Métal France Festival V PMFF avec SHOWTIME + SHOEILAGER + THRASHBACK + THE OUTBURST + ONE MORE SHOT + SCHERZO + HÜRLEMENT + STILL SQUARE + HEAVENLY + ADX

 

Paris Métal France Festival V 13 janvier 2013 au Divan du Monde

SHOWTIME+SHOEILAGER+THRASHBACK+THE OUTBURST+ONE MORE SHOT+SCHERZO+ HÜRLEMENT+STILL SQUARE+HEAVENLY+ADX

12h30 ce dimanche 13 janvier, me voici rendu au Divan du Monde, à moitié congelé et encore la tête à l’envers de la veille (mais ça c’est une autre histoire…).
Belle affiche que ce 3eme jour du Paris Métal France Festival dans son ultime et dernière année, avec pas moins de 9 groupes calibrés et 100% frenchies.
Rien de meilleur pour chauffer une salle qu’un groupe de covers comme SHOWTIME. 5 lascars reprenant uniquement des classiques des 80’s. C’est devant une salle encore clairsemée qu’ils nous assènent un Bark at the moon d’Ozzy bien envoyé et qui trouve bien entendu un public acquit. Saxon, Maiden, Accept, en passant par un torride Girls Girls Gilrs de Motley (accompagné d’un strip tease qui a fini de dégelé les dernier entrants) tous les intemporels classiques des années 80 y sont brillamment interprétés.

S’en suivent les motards de SHOEILAGER, taillés pour la route et le métal, avec un remplaçant à la batterie (leur Ex batteur) pour cause de jambe cassée consécutive à une pelle en bécane (ça ne s’invente pas!!!). Leur Heavy métal est débridé (bon ok facile celle-là), et ça kick bien ! Mené par leur chanteur grateux Fred, les 4 Marnais font le boulot avec 9 titres efficaces (dont un hommage à Dio remarquable).

SHOEILAGER
SHOEILAGER
 

15h15, on passe en mode bourrin avec les THRASHBACK, Ex EVIL ONE (formé de 3 ex membres), ça dépote dur version coup de poing dans la gueule. Armé d’une bande de fans type « qui mettent l’ambiance », le set est ultra efficace. Une bonne dose de trash qui ne fait pas de mal par où elle passe; Bravo à ce power trio qui, à l’image des canadiens d’Exciter (une de leurs références) ont un batteur/chanteur qui arrache.

En quatrième invité de ce 5eme PMFF, THE OUTBURST spécialement reformé à la demande
express de Phil’ Em All (Organisateur au grand cœur sur lequel je reviendrai plus loin) vient enflammer la scène avec la magnifique et efficace Sarah en front woman !

THE OUTBURST

Les parisiens ont littéralement mis le feu à la fosse, et je dois dire que c’est vraiment une perte pour la scène métal qu’un groupe de cette qualité ne se produise plus. De la sensualité et des pains dans la gueule, voilà ce qui caractérise ce groupe à l’énergie monstrueuse. En gros vous vous en doutez, j’ai adoré.
5 titres plus tard (avec un changement de Bassiste et le titre « My Girl » chanté en duo avec Sibylle des ex WITCHES), ONE MORE SHOT composé des anciens membres de THE OUTBURST interprète 3 titres avec SKY au chant/guitare.

The Outburst – Sky

Une nouvelle reformation pour l’évènement investit la scène, directement issue de 1985 les SCHERZO attaquent leur set. Pourvu d’un nouveau chanteur, ils nous balancent leur métal FMisant qui au bout de 8 titres aura prouvé que le temps n’altère pas le talent bien au contraire.
Les fans auront eu leur compte question nostalgie, et c’était le but : atteint.

Scherzo

Autre registre avec les furieux de HÜRLEMENT, quatre guerrier qui enfoncent leur Heavy speed old school à coups de masse dans le crane des headbangers qui se jettent partout.

HÜRLEMENT

Alternant leur compos en français et en anglais, retrouvant Le Gorg, bassiste de TRHASHBACK (il officie dans les deux groupes), les lascars ont une putain d’énergie. Ils finiront en beauté sur 2 reprises de circonstances à savoir VULCAIN, du groupe éponyme, et SORTILEGE (également du groupe éponyme) qui retourneront la salle.

Thrashback

Huitième groupe et on calme un peu le jeu avec une formation de 1982, reformé sous le nom de STILL SQUARE (le groupe n’ayant plus le droit d’utiliser leur nom d’origine SQUARE) grâce à la ténacité de Phil, qui leur demanda de participé au 2eme PMFF et qui leur permis de sortir leur second album (avorté en 1987) en 2010 : Laissez les rêver. Les voici à nouveau sur scène pour le PMFF V et je dois dire que j’ai pris une claque. Ce groupe méritait et mérite encore tout simplement d’avoir une carrière digne de leur prestation. Quel dommage mais rien n’est perdu visiblement vu la qualité de leur prestation. Ils ont envie d’en découdre et ça se sent.

Still Square

Autre grosse impression de cette journée avec le groupe HEAVENLY, évoluant dans un power métal aux influences marquées par HELLOWEEN ou encore RHAPSODY. Mené par le charismatique beau gosse de Ben SOTTO, la prestation du groupe ce soir-là a mit tout le monde d’accord sur la qualité du groupe. Quelle voix… honnêtement pas forcément fan d’un genre souvent galvaudé ou beaucoup de groupe cèdent à la facilité, je dois dire qu’HEAVENLY sort largement du lot. Enorme set, une qualité d’interprétation et une maitrise de la scène et de leur compos qui m’ont laissé sur le cul.

Heavenly  

8 titres ravageurs avec un final sur Full Moon qui marquera les esprits, même les plus retors, tant la plastique de l’invité d’un morceau ne pouvait laisser indifférent….
And now, place à la cerise sur un gâteau déjà bien fameux, un dinosaure qui à l’image de celui du Loch Ness fait toujours bien parler de lui, je veux bien sure parler d’ADX.
Fleurons du métal français depuis 1985, j’ai toujours été un grand fan de ce groupe depuis leur début avec La Terreur leur premier LP, et c’est avec une bonne dose d’émotion que je les vois ce soir sur scène.

ADX

La setlist est savoureuse, avec des titres rarement joués sur scène comme Prisonnier de la nuit ou encore la peur et l’oubli, et d’autres classiques à l’image de Brocéliande et Division blindée.
Le show est sur la scène mais aussi dans la fosse qui est parti en live dès les premiers accords.
Ce qui fait plaisir à voir c’est que le groupe fait passer son plaisir d’être là et de jouer, on se sent en famille et croyez-moi, toute les générations de la tribu sont là.
12 morceaux d’anthologie, pour les présents, qui ont retournés une fois de plus le Divan du monde, pour finir à 23h sur les rotules mais heureux.

ADX

Le métal français à de beaux jours devant lui, au vu du cru distillé par ce PMFF V.

Mais il faut avant tout rendre hommage au plus grand des fans du Métal français et initiateur du PMFF, un métaleux généreux et passionné comme jamais qui réalise à travers ses rêves de gosse, le rêve de générations entières, je veux parler de Phil’ Em All. Un grand monsieur, un grand cœur, qui a engendré une grande réussite que cette série de PMFF. Annoncé comme la dernière et ultime Edition du PMFF (Phil ayant des problèmes de santé qui ne lui permettent plus d’organiser un évènement pareil), il n’en reste pas moins que cette année le festival à fini à l’équilibre quant à sa trésorerie, gage que cela motivera un (ou des) repreneur du flambeau.

Chapeau bas à Phil et son staff qui ont réalisés un boulot extraordinaire. We love you, Stay French Metal.

Les Photos

SetList

ADX
Déesse du crime
Prisonnier de la nuit
Résistance
La peur et l’oubli
Brocéliande
Les enfants de l’ombre
Pachydermus
Suprématie
Notre dame de Paris
Caligula
De l’autre coté
Division blindée

HEAVENLY
Carpe Diem
Spell Blood of Fire
Lost In YourEye
Sign of the Winner
A Better Me
Riding Throught Hell
Virus
Full Moon

STILL SQUARE
Passe ton chemin
Condamnes
Manoir Hante
Crazy Trucker
Laissez les rêves
Le Bourreau
Medley : Chasseur / la bête / les cibles /destination oubli
Rock Stars

HÜRLEMENT
Dernier combat
Broceliande
Moine guerrier
Brothers
Ordalie
Inquisition
Mercenaire

SCHERZO
I Surrender
Dans les yeux de l’enfance
Mante religieuse
Vestiges amers
Sleepless night
Dealer
Gardien du désert
Cauchemar

THE OUTBURST
Intro
Hangover
Tiwwa
Valentine
My Girl (avec Sybille)
Dance For Me
Drunk
Mister Jack

ONE MORE SHOT
Browler
Prophesick
(Skateboard Song)

THRASHBACK
Pas de Liste

SHOEILAGER
Espiègle
Métal
Hors la loi
Indomptable
DIO
Gladiator
Plein gaz
Dans le rang
Sombre pacte

SHOWTIME
Bark at the moon
The trooper
I Want Out
Balls to the wall
Princess of the night
Fighting the world
Rock you like a hurricane
Stand up and shout
Girls Girls Girls
We’re not gonna take it
Panama

Related posts

ZZ TOP – RICHIE KOTZEN @ La Seine Musicale Paris

Aure Briand Lyard

MOTOCULTOR FESTIVAL 2016

Emmanuelle Neveu

Seth (+ Merrimack + Thagirion) @ Petit Bain

Lionel 666

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.