Among The Living
Chroniques Albums

CARIBOU BATARD – Imaginary Friends

CARIBOU BATARD – Imaginary Friends
CARIBOU BATARD
Imaginary Friends

Sortie le 31 Août via Blue End Records

Valentin Le Goff : Voices lead, drums

Joseph Levasseur : Backing Vocals, guitar

Bandcamp


 

Aaaaaaaaaah la vingtaine… Cet âge de tous les possibles… La période où l’on découvre 42 groupes à la minute évoluant dans 300 styles différents. L’insouciance et  désinvolture sont des secondes natures, mais en même temps, on commence à découvrir cette douce odeur de merde qui accompagnera toute notre vie d’adulte.

Cette désinvolture, cette candeur qui s’effrite au fil du temps qui passe, sont les émotions  que le duo CARIBOU BATARD nous remémore sur son premier album « Imaginary Friends », madeleine de Proust émotionnelle, presque totalement auto produite (exception faite pour l’enregistrement) et qui fait suite à leur démo parue en Février 2019.

Le combo Rouennais dévale tout au long des huit titres, des rives pop/punk/garage à tendance grunge (le morceau «Ambition » m’a instantanément rappelé NIRVANA et un certain « Rape Me ») qu’il parcourait déjà sur l’ep. Il y a cependant une évolution, un élément qui change la donne (l’expérience peut-être ?). On sent une envie d’exploration musicale, que le binôme guitare/batterie s’évertue à  approfondir sur la dernière partie de l’album avec les titres « Hide & Seek Pt.1 » et « Hide and Seek Pt.2 ». Le premier est porté par une voie féminine (Lou Bonnet) qui donne un aspect très intimiste, à fleur de peau, au limite de la mélancolie, totalement nouveau pour le groupe. Une mise à nue qui se voit totalement contrebalancée par la deuxième partie, plus nerveuse, mais qui de part sa construction et sa guitare légèrement en retrait garde cette notion de mélancolie, avec une pointe de lassitude, comme si le groupe sortait définitivement de son cocon pour faire face à la morosité et à l’absurdité du monde (le vidéo clip « Absurd » vous donnera une idée de l’état d’esprit du groupe).

J’en oublierai presque THE MORCEAU de « Imaginary Friends », le titre « Houmous» qui provoquera très certainement des crises d’hystéries collectives en live, entre couplet pop/punk ultra efficace et refrain gueulé par dessus un riff bien crade, très 90 dans l’esprit. Les chevelus amateurs de viande rouge pourront communier en toute quiétude avec les vegans en slim déchirés dans un esprit de désinvolture grisant et salvateur, et en cela, CARIBOU BATARD mérite vos 2 oreilles et vos encouragements.


 

Tracklist :

1 – White Shit
2- Ambition
3- Bendo Pesto
4- Absurd
5- Hot For Your Ass
6- Houmous
7- Hide & Seek Pt.1
8- Hide & Seek Pt.2

 

 

 

 

Related posts

DJIIN – Mirrors

Stephan Birlouez

O.R.k – Ramagehead

Stephan Birlouez

SALÒ – l’appel du Néant

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.