DARKEND : Spiritual Resonance
Sortie 13 Septembre 2019 

Animae : vocaux
Valentz : batterie
Antarktica : soundscapes, grand piano, Hammond
Ashes : guitare
Nothingness : guitare
Vinterskog : basse, cura saz mandolin

Label : Dark Essence Records

 

 


La scène métallique italienne se porte bien. Fleshgod Apocalypse nous a délivré dernièrement son excellent “Veleno” et Opera IX a effectué un come back foudroyant avec “The Gospel“. Darkend participe lui aussi a sa manière à ce mouvement avec son nouvel album “Spiritual Resonance“. Le combo mené par le chanteur Animae et le batteur entre autre évoque un black metal à bonne tendance symphonique.
Si l’appellation Extreme Ritual Art peut sembler un peu bizarre de prime abord c’est peut être une façon d’insister sur l’aspect esthétique et artistique qui se dégage tout de même quelque peu de leur musique. Valentz à la batterie est à l’origine et leur premier album “Assassine” remonte à 2010.
La vidéo de “The Three Ghouls Buried At Golgotha” (première piste) est très bien réalisée et on peut constater alors l’investissement du groupe dans cet exercice parfois périlleux. L’orgue Hammond instaure un climat très particulier, envoûtant et grandiloquent. S’y ajoute une déferlante de riffs intenses et inspirés pour aboutir aux vocaux criards d’un Animae en verve. Les variations apportées au tempo durant la première piste sont très bien exécutées et le mid-tempo en plein milieu donne du relief aux prouesses vocales du chanteur.
Cet album va sortir sur le label de Bergen spécialisé dans le black metal à savoir Dark Essence Records le 13 septembre. Ce quatrième album succède trois années après “The canticles Of Shadows”. “With Everburning Sulphur Uncomsumed” est une tuerie dans son genre tout comme le premier titre. Sur cette composition la chanteuse de Wardruna Lindy Fay Hella intervient de façon impressionnante. Sa voix se pose naturellement et apporte une fluidité au propos du groupe.


DARKEND : Spiritual Resonance


Nous voilà très rapidement exposé à un black metal de grande qualité et qui puise sans sourciller dans la seconde vague du black metal norvégien tout en sachant très bien s’en émanciper. Respect.
A la frontière entre la magie et la spiritualité d’après la bio du groupe on peut l’admettre tout bonnement. L’ombre d’un Cradle Of Filth s’avère juste ou encore un Dimmu Borgir est tout aussi concluante. Six compositions au contenu profond et aventureux, des riffs qui tournent comme sur “Scorpio Astraea High Coronation” voilà ce qui nous est offert par DARKEND. D’ailleurs le riff est à ce sujet très bien trouvé. La magie est bien présente tout comme la créativité ce qui confère une atmosphère bien sombre où les mélodies se taillent la part du lion.
C’en est presque hypnotisant par instants et cela demeure sophistiqué. Les claviers sont toujours bien intégrés et discrets en même temps telles des nappes. On peut parler éventuellement de cérémonie, de rituels ou de cultes pour être plus précis. Bien à eux car on ressent quelque chose de sérieux et de sincère dans leur démarche. D’ailleurs en 2017 Animae pouvait apparaître sur scène comme lors du Migdardsblot le festival viking norvégien aux cotés de Gaahls Wyrd et semblait complètement dans son univers.

Un petit mot pour la cover. Le travail consacré à celle ci et au livret intérieur est éloquent. Cela donne le goût de le parcourir à loisir. Le professionnalisme sur le visuel va de pair avec la musique. Le coup de cœur de ce mois de septembre est pour eux.



Tracklist
The Three Ghouls Buried At Golgotha
Scorpion Astraea Hugh Coronation
With Everburning Sulphur Uncomsumed
Vessel Underneath
Hereafter Somewhere
The Steven Spectres Haunting Gethsemane

 
 

Leave a reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Nous contacter

Among The Living © 2019