Among The Living
Chroniques Albums

DESTINITY – In Continuum

destinity
DESTINITYIn Continuum

Sortie le 15 octobre 2021

Stephan Barboni – Rythm guitars
Florent Barboni – Drums / samples / clean vox
Sebastien Vom Schiedt – Lead guitars
David Richer – Bass
Mick Caesare – Vocals


Assurément un album qui marquera cette année 2021!

Agréable surprise que ce dernier effort de DESTINITY, avec cet In Continuum qui vient d’atterrir sur ma platine. Nul n’est prophète en son pays, comme dirait l’autre, et c’est bien dommage car DESTINITY mérite tellement mieux que le succès d’estime qui lui est accordé aujourd’hui chez nous.
Les Lyonnais reviennent dans les bacs après 9 ans d’absence en donnant une suite à leur excellent opus Resolve In Crimson.
In Continuum (petit clin d’œil à leur longue pause ?) est assurément un album qui marquera cette année 2021. Tout d’abord par la qualité de sa production mais surtout par celle de son écriture musicale tout simplement parfaite.

Ouvrant sur un The Sand Remains à la douce intro au piano, le ton est donné et le décor posé. C’est massif, mélodique et brutal à la fois, véritable marque de fabrique de DESTINITY. La voix de Mick Caesare fait toujours son effet. Ténébreuse et puissante elle est pourtant pleine d’émotion.

Les guitares sont juste magnifiques, atteignant des sommets de virtuosité mais surtout bourrées de feeling et catchy à souhait. Ecoutez-moi ce magnifique Reject The Deceit, véritable monument qui devrait être enseigné dans toutes les écoles de Death Mélodique digne de ce nom.


destinity


Un album d’une grande richesse.

Laissez-vous sombrer dans les méandres somptueux et mélancoliques de ce Shadows, aux atmosphères aériennes et sombres emmenées par des volutes de piano bien à propos. On est ici sur les terres du post death classieux.
Le rythme de cet album est parfait, captivant l’auditeur sans qu’il ne puisse relâcher son attention une seconde. Les plaisirs y sont variés, entre un excellent Death Metal bien puissant et des harmonies terriblement efficaces, le tout bien ficelé par des musiciens à la technique imparable.

La sortie avec Salvation, titre de plus de 8 minutes, vient déposer en « douceur » l’auditeur. Il y a presque une dimension épique et cinématographique sur ce morceau, dimension qu’à vrai dire l’on retrouve finalement sur l’ensemble du méfait.
Avec In Continuum, DESTINITY nous livre ici un album d’une grande richesse, qui se découvre un peu plus à chaque écoute. Un Must Have 2021.


Tracklist :

The Sand Remains
Reject The Deceit
Reflections
Shadows
Dawn Never Breaks
Architect Of Light
A Lucid Strain
Snakepit
Salvation

Related posts

Chronique BONG-RA – SUNDROWNED – WELCOME X – BLACK IRIS

Stephan Birlouez

ELECTRIC CHARGED – Electric Charged

Stephan Birlouez

THREE MOONS AGO – Write Your Story

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X