Among The Living
Chronique Album

EUROPE – Walk The Earth

EUROPE - Walk The EarthEUROPEWalk The Earth

Sortie le 20 Novembre 2017

Joey Tempest – chant
John Norum – guitare
John Levén – basse
Mic Michaeli – clavier
Ian Haugland – batterie


Dernier opus des suédois d’EUROPE, ce Walk The Earth pourrait bien être l’œuvre la plus aboutie du groupe. Le virage amorcé par Bag of Bones (2012) puis War Of Kings (2015), ancrant résolument le groupe dans un rock aux fortes influences 70’s, s’accentue.
Joey Tempest y excelle avec son timbre qui s’est amélioré au fil des années en « s’épaississant » par un coté plus heavy, se rapprochant de celui d’un Ian Gillan, tout comme l’opus emprunté à DEEP PURPLE.
Walk The Earth reste malgré cela un album bien dans son époque, de par ses textes mais aussi de par sa production impeccable. EUROPE fait incontestablement partie de ces groupes qui se bonifient avec le temps à l’instar d’un bon vin.
Ouvrant sur le titre éponyme de l’opus, les suédois placent la barre haute avec un morceau gorgé de claviers et au refrain catchy au possible. John Norum y excelle, plaçant toujours adroitement ses riffs redoutables, évitant brillamment le démonstratif.
Walk The Earth  est un puzzle  dont chaque titre est une pièce à part entière, avec son identité propre et son lot de surprises. Comme ce Kingdom United épique sur lequel Tempest  pose un chant à la tonicité d’un Biff Byford, le tout servi par une section rythmique infaillible.


europe


La grosse surprise viendra du sublime Pictures et ses accents de Bowie période Ziggy. Un hommage à peine déguisé sur fond de Space Oddity.
On explore également des contrées plus sombres et heavy comme avec Wolves et son rythme délicieusement lancinant, accompagné de rifs rugueux et  pachydermique. Un régal.
Le rythme reprend de plus belle avec ce GTO sur vitaminé ou les envolées de Tempest font leur effet.
Ian Haugland assure toujours derrière les futs, avec son jeu réglé au millimètre, en faisant un pilier indispensable à la réussite de ce nouvel opus.
On termine le méfait sur un somptueux Turn To Dust, mettant un terme à un album aussi bon que court.

Au final (oui je sais…) plus ça va et plus j’aime ce groupe que j’ai tant détesté dans ma prime adolescence. Ayant raccroché les wagons avec Bag Of Bones je dois dire qu’EUROPE fait partie de ceux dont je suis l’actualité avec intérêt.
Walk The Earth ajoute une pierre d’angle au solide édifice que représente la discographie d’EUROPE. C’est probablement leur album le plus abouti, jusqu’au prochain… Bravo !


Related posts

AUÐN – Farvegir Fyrndar

Isabelle Tasset

NECROMANCING THE STONE – Jewel of the Vile

Stephan Birlouez

BORN TO ROT – Innocence Soiled

New Wire

1 commentaire

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.