Among The Living
Chroniques Albums

FLOTSAM AND JETSAM – Blood In The Water

FLOTSAM AND JETSAM BLOOD IN WATER

FLOTSAM AND JETSAM Blood In The Water

Sortie le 4 Juin 2021

Eric ‘AK’ Knutson – Chant
Steve Conley – guitare
Michael Gilbert – guitare
Michael Spencer – basse
Ken Mary – Batterie


 

Avec plus de 35 ans de carrière à son actif, FLOTSAM AND JETSAM est résolument toujours dans la course, et ce n’est pas pour faire de la figuration. Toujours aussi massif et épique, à l’image de ce Burn The Sky, les vétérans du Thrash Metal reviennent à l’assaut des bacs avec un Blood In The Water de très, très bonne facture. 
Un peu plus de deux ans après l’excellent The End Of Chaos, la tache semblait difficile pour le combo de livrer un album de cette qualité, mais il faut bien avouer que le résultat est au rendez-vous.
 Blood In The Water, au-delà de la personnalité marquée du groupe, regorge de pépites, distillant un savoir-faire dont seuls certains groupes ont le secret. Incontestablement FLOTSAM AND JETSAM fait partie de ce cercle d’esthètes que j’affectionne tout particulièrement.    


Flotsam and jetsam


Ecoutez-moi Dragon et ses riffs implacables, son rythme infernal et son lyrisme mené brillamment par un Eric ‘AK’ Knutson inspiré. Laissez-vous envoûter par le mid tempo catchy de Reaggression, sur lequel Ken Mary impose un rythme métronomique au socle rythmique alors que les guitares s’affrontent brillamment.
Le titre éponyme de l’opus, qui ouvre celui-ci, est une entrée en matière qui annonce d’emblée la couleur d’un album massif.
Le final sur 7 Seconds est juste magnifique et un modèle du genre. Entre les guitares sublimes, une section rhythmique implacable (Ken Mary y est impressionnant de justesse et de rapidité), une petite touche d’orientalisme, et le chant si caractéristique d’Eric ‘AK’ Knutson, on touche à la perfection.
Inutile de vous faire un dessin, cet album m’a conquis. Tant par sa technicité que par la capacité qu’ont les gars de FLOTSAM AND JETSAM à se renouveler sans pour autant y perdre leurs âmes. J’ai un immense respect pour ce groupe au talent injustement sous-estimé. Blood In The Water prouve une fois de plus la capacité qu’a la formation à innover tout en restant intègre et séduisante.
Bref, une fois de plus FLOTSAM AND JETSAM nous a livré un bel album de Thrash raffiné et terriblement mordant qui tient la dragée haute à nombres de formations installées et beaucoup moins convaincantes. 


Blood In The Water
Burn The Sky
Brace For Impact
A Place To Die
The Walls
Cry For The Dead
The Wicked Hour
Too Many Lives
Grey Dragon
Reaggression
Undone
Seven Seconds ‘Til The End Of The World

 

Related posts

John Diva & the Rockets of Love – Mama said Rock is dead

Stephan Birlouez

STINKY – Of Lost Things

Victorien

BLANKASS – C’est Quoi Ton Nom ?

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X