Among The Living
Chroniques Albums

MURPHY – 1st LP 

Murphy
MURPHY
1st LP           

Sortie le 9 Avril 2021


Fermez les yeux, ouvrez votre esprit et laissez-vous happer dans le nouvel album de MURPHY, pour un voyage en plein film d’horreur dont on ne sort pas indemne (c’est bon pour le pitch ça). L’album commence avec First Blood qui revisite les ambiances typées Old School (80’s, 90’s) de films d’horreurs sur fond d’électro Metal collant au plus près du sujet et qui donne le ton d’entrée de jeu.
MURPHY c’est avant tout un duo nantais plongeant ses racines dans le son Electro/Indus/hardcore mais aussi Néo Métal voire synthwave, posant ses bases sur une ambiance angoissante menée par un mix de percus et de synthé hypnotique et dérangeant. Le tout est agrémenté de voix à la fois screamées, murmurées ou narratives.
Le décor étant posé, comment évoquer le projet à travers une chronique tant il se pose à la croisée des chemins entre l’expérience musicale, l’immersion cinématographique horrifique et une bonne dose de dérision. L’atmosphère est chiadée, chaque compo image musicalement les titres associés, reprenant les clichés fameux des films d’horreur comme sur Don’t Leave The Group (on le sait bien pourtant).



Clairement MURPHY aurait trouvé sa place aux cotés de Dario Argento si les gars étaient nés quelques décennies plus tôt, tant ce méfait fait office de BO de film. Entre Suspiria et Vendredi 13, le tout sous ectasy, MURPHY nous livre une expérience immersive et peu commune qui fait son boulot.
La galette compte 36 minutes au compteur et c’est plutôt intense malgré une certaine redondance liée au genre mais rien de pénalisant rassurez-vous.
Vous l’aurez compris ici tout n’est qu’une question d’ambiance, de maitrise des sons et d’influences sonores pour plonger l’auditeur au cœur de l’action. Et il faut bien avouer que les deux comparses savent y faire. Les murs suintent, les planchers craquent, on sent l’odeur des vieilles caves.
Faites-vous plaisir pour une soirée pyjama à la campagne un soir d’orage, allumez quelques bougies, MURPHY fera le reste.


Related posts

IHSAHN – AMR

Yann Windcatcher

Wardruna – Kvitravn

Isabelle Tasset

DIRTY ACTION – BEST OF Vol1 The Singles Collection

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.