Among The Living
Chronique Album

REGARDE LES HOMMES TOMBER – Ascension

Sortie le 28 Février 2020

Label : Season of Mist

Thomas : chant
Romain aka R.R : batterie
Jean Jérôme aka J.J.S : guitare
Antoine aka A.M : guitare
Anoine aka A.B : basse

Un troisième album rime bien souvent à bien égards avec maturité. Est-ce le cas de cet “Ascension” ? La réponse est des plus affirmative et entière. On a face à nous un groupe bien décidé à aller de l’avant et capable de se renouveler.
Depuis leurs débuts en 2011 le combo arrivait à puiser aussi bien dans le post-hardcore que le sludge et le black metal. La catégorisation du groupe dans ces différents courants musicaux semble ici n’avoir plus vraiment de mise aujourd’hui. En outre RLHT n’apprécie que très peu cette étiquette de post-black dans laquelle il ne se retrouve pas.
De plus, “Exile” leur second disque marquait pour l’époque un vrai tournant black metal dans l’âme par rapport à leur premier album éponyme plus nuancé aux niveaux des influences. Regarde les hommes tomber revient donc sur le devant de la scène cinq bonnes années après “Exile” en cette date du 28 février. Entre temps, le combo a signé avec le label Season of Mist suite aux deux albums précédents parus chez Les Acteurs De L’Ombre Productions.

Ascension” est considéré comme la clôture d’une aventure en trois parties. Antoine le guitariste et compositeur s’est occupé de la composition. Auparavant c’était Jean-Jérôme qui s’en chargeait en grande partie. L’intro nous met dans le bain d’emblée. Elle monte en puissance pour aboutir tout naturellement sur “A New Order“. Le ton est donné avec ce premier morceau rapide. “The Renegade Son” est à mon avis un titre à écouter en priorité car l’ambiance et les mélodies qui en émanent sont étourdissantes. La production est l’œuvre de Francis Caste, et à ce sujet elle donne un son puissant au possible. D’ailleurs c’est très marquant dès la première écoute. Accrochez vous bien à votre fauteuil.

Au bord du gouffre” doté de paroles en français mettra tout le monde d’accord quant à leur capacité incroyable à composer des titres de cette trempe où l’intensité est le maître-mot. Les vocaux se positionnent à merveille sur la musique. Et que dire des riffs si ce n’est qu’à ce niveau on s’approche de l’excellence. L’efficacité prime à ce sujet. Quant aux accélérations de tempo vous allez être servis.
La pochette est une fois de plus l’œuvre du duo Fortifem et elle illustre à merveille ce qui vous attend à l’écoute de cette galette. Sur la cover on peut voir apparaître la tour de Babel reconstruite en fond de pochette. Les lyrics sont le fruit d’Henoch et porte en elles un côté prophétique. Tout l’album se veut extrême d’un point de vue musical. Et l’on peut ressentir aisément que le groupe est complètement libre d’évoluer à sa guise. “Ascension” reste un opus profond dans tous les cas de figure. 
En définitive, la formation nantaise propose ici un black metal bien atmosphérique et aussi brutal quand il est nécessaire avec toujours l’inspiration au grand rendez-vous. “Ascension” est appelé à devenir un classique dans le genre. Car, le travail effectué par le combo est colossal tout bonnement. La vraie furie. Une nouvelle ère s’ouvre donc pour eux. L’album se termine en beauté par ces quatre mots : Regarde les hommes tomber. Soyons maintenant prêts à les accueillir comme il se doit.

Tracklist
L’Ascension
A New Order
The Renegade Son
The Crowning
Stellar Cross
La Tentation
Au Bord Du Gouffre
 

Related posts

BEYOND THE BLACK – Lost In Forever

Stephan Birlouez

DARKE COMPLEX – Point Oblivion

Stephan Birlouez

FLESHGOD – Impure (EP)

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.