Among The Living
Chronique Album

Robert Jon & The Wreck – Last Light On The Highway

Robert Jon & The Wreck - Last Light On The Highway

Robert Jon & The WreckLast Light On The Highway

Sortie le 8 Mai 2020

Robert Jon Burrison : Vocals/Guitar

Andrew Espantman : Drums
Steve Maggiora : Keys/Vocals
Henry James : Lead Guitar/Vocals
Warren Murrel : Bass/Vocals

Véritable bouffée d’air Southern Rock, qui tombe à pic en cette période de restriction de mouvements, Robert Jon & The Wreck nous offre une évasion salvatrice avec ce Last Light On The Highway.
Loin d’être en panne (clin d’œil à leur pochette), le quintet trace sa route sur l’asphalte de la réussite avec ce cinquième opus qui assoit leur position d’incontournable du genre.
Robert Jon & The Wreck vous attrape par les sentiments, fait vibrer un nombre incalculable de cordes sensibles toutes plus délicieuses les unes que les autres.
Dans la plus pure tradition du Southern Rock, Robert Jon Burrison et ses lascars distillent un rock empreint de mélancolie à l’interprétation rudement efficace.
Musicalement on touche le sublime et à tous les niveaux : des claviers à la fois discrets et majestueux de Steve Maggiora au socle rythmique parfait d’Andrew Espantman (batterie) et de Warren Murrel (basse), en passant par ce toucher à la fois subtil et jouissif d’Henry James à la guitare.
Et la voix…. Cette voix capable de faire pleurer un mur de briques, celle de Robert Jon, de celles dont on ne peut pas se détacher tant elles vous parlent et vous apaisent.


Robert Jon & The Wreck - Last Light On The Highway


Ouvrant sur un Oh Miss Carolina dans la plus pure tradition du sud des Etats-Unis, on plonge d’entrée de jeu dans l’univers coloré du combo. Ici on foule les terres qu’empruntent les Whiskey Myers, voire même d’ainés prestigieux comme The Allman Brothers (I Can’t Stand It), mais avec une identité forte bien à eux.
Laissez-vous emporter par la nostalgie de Tired And Drinking Alone, embarquer dans un road trip avec Do You remember ou encore ce musclé Don’t Let Me Go. Succombez au charme de ce Gold sur lequel Robert Jon vous fera fondre avec sa voix au même titre que sur le sublime Last Light On The Highway Part1.
Pour clore ce superbe album, Last Light On The Highway Part2 se pose là comme la démonstration du savoir-faire du groupe, véritable immersion dans leur univers.

Last Light On The Highway est irréprochable, Robert Jon & The Wreck ayant tout simplement tutoyé ici la perfection. Incontestablement un MUST HAVE 2020.


 

Related posts

Red Beans & Pepper Sauce – Mechanic Marmalade

Stephan Birlouez

Voodoo Circle “More Than One Way Home”

Stephan Birlouez

EUROPE – Live at Sweden Rock

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X