Among The Living
Chroniques Albums

STENGAH – Soma Sema

STENGAH - Soma Sema
STENGAH
Soma Sema

Sortie le 18 mars 2022

Alex Orta : Guitares
Benoit Creteur : Basse
Eliott Williame : Batterie
Max Delassus : Guitares
Nicolas Queste : Chant


Quelle claque que ce premier LP de STENGHA ! Soma Sema vient placer la barre très haute en termes de compositions inspirées et d’atmosphères intenses.
Les Lillois de STENGAH évoluent dans un Post Rock exigeant, classieux et résolument technique, sortant des sentiers battus.
Bien qu’étant estampillé, de façon un peu réductrice à mon goût, de Tech Metal, on est ici clairement dans un monde de Post quelque chose, tirant sur le Djent et le Death. Soma Sema n’a pas vraiment de frontière et défriche des terrains sonores intéressants, à l’image de l’ouverture instrumentale, Weavering, riche et massif.
Avec la suite et At The Best Of Origins on plonge au cœur du Djent décrit plus haut, mais très vite rattrapé par cette dimension Post Death amenée par le chant hargneux de Nicolas Queste. Ce titre est, à mon sens, un excellent condensé de ce que propose STENGAH et de la qualité des musiciens.
La section rythmique est juste imparable, s’appuyant sur le jeu superbe d’Eliott Williame aux percussions et sur la subtilité de celui de Benoit Creteur à la basse.
Les guitares ne sont pas en reste, loin de là. Introduisant à la fois une certaine forme de légèreté aux compos, mais aussi accompagnant ce coté massif et parfois dissonant de l’album (Swoon), le résultat est exemplaire.


STENGAH - Soma Sema


STENGAH vient d’entrer directement dans la cours des grands!

Le travail sur les harmonies est superbe. Ecoutez ce He And The Sea ou encore Lumen aux passages éthérés, tranchant avec d’autres titres plus brutaux comme Above Humanity ou encore The Overman.
Le coté organique de la musique de STENGAH contrebalance son coté purement technique, et c’est bien là que le talent de composition d’Eliott Williame prend toute sa dimension. Oui on peut aisément parler de talent ici, de celui qui frise le génie tant les compositions sont au cordeau et maitrisées. On pourrait même parler de chaos organisé.
Multi-instrumentiste, Eliott Williame est à la composition de toute la partie musicale mais aussi des textes. L’art de la maitrise. 
Il faut noter la prouesse, gage de qualité, d’être entré dans l’écurie Mascot Records pour un premier opus. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. STENGAH sera au HELLFEST le 19 juin prochain sur la Mainstage 2 et vient d’être contacté par le tourneur anglais K2 Agency (METALLICA, IRON MAIDEN, SLAYER).
Avec ce premier opus remarquable à tous les niveaux, STENGAH vient d’entrer directement dans la cours des grands sans avoir rien à leur envier. Soma Sema fera date et promet un avenir radieux au combo. Bravo !


Tracklist

01. Weavering
02. At the Behest of Origins
03. Above Inhumanity
04. Swoon
05. Lumen
06. Message in Memories
07. Blank Masses Inheritance
08. He and the Sea
09. The Overman
10. Offering



 

 

 

Related posts

Tchernobyl – Consumé par le feu

Yann Fournier

THE ONE HUNDRED – Chaos + Bliss

Stephan Birlouez

THE WIGGAR OVERDOSE – Bambi (Son Of A Biche)

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.