Among The Living
Chroniques Albums

THE LUKA STATE – Fall In Fall Out

THE LUKA STATE – Fall In Fall Out
THE LUKA STATE
Fall In Fall Out

Sortie février 2021

Conrad Ellis : Chant
Sam Bell : Basse
Jake Barnabas : Batterie
Lewis Pusey : Guitare
 
THE LUKA STATE a réussie le pari de marier intelligemment le Rock Indie, la pop, à une attitude punk de bon ton.

Belle découverte que ce premier LP de THE LUKA STATE qui met un peu de peps et de fraicheur à une période prompte à la déprime, sans pour autant révolutionner le genre. Distillant une pop à facettes, propulsée par l’énergie de la jeunesse, les quatre anglais nous livrent un album bien léché aux compos taillées pour la radio.
Ouvrant sur un Feel It hyper vitaminé, titre que les Clash n’auraient par renié, le quatuor donne le ton avec cette attaque éraillée du chant de Conrad Ellis, véritable hit en puissance dont ils ont tiré un single qui a déjà cassé la baraque. La pression monte d’un cran avec Bury Me, continuant de me séduction. Ici l’urgence est palpable, et le rythme syncopé des percus de Jake Barnabas couplé aux riffs de Lewis Pusey sont imparables.
THE LUKA STATE sait se rendre charmant, en ralentissant le rythme pour mieux appâter l’auditeur, comme on peut l’entendre sur Girl ou encore avec cette superbe ballade qu’est Bold.


THE LUKA STATE


A l’écoute de titres comme Kick In The Teeth et What’s My Problem, on sait à quoi les jeunes anglais ont été biberonnés : le bon punk rock d’outre-manche qui a nourrit nombre d’influences du groupe.
La construction de ce Fall In Fall Out va à l’essentiel, avec des titres courts et plutôt efficaces. THE LUKA STATE vous balance 12 titres en un peu plus de 35 minutes, dans la plus pure tradition Indie/pop british. Les influences sont bien là, de STEREOPHONICS à THE HIVES, les gus tirent leur épingle du jeu avec une identité bien marquée.
Dans l’ensemble Fall In Fall Out est un album rudement catchy et efficace, aux sonorités rock et souvent brutes, menées par un groupe au fort potentiel de réussite (qui est déjà sérieusement amorcée). THE LUKA STATE a réussie le pari de marier intelligemment le Rock Indie, la pop, à une attitude punk de bon ton. Le résultat c’est un album très bien ficelé, attachant, et au talent incontestable qui réveillera chez vous votre âme de rocker endormie par cette période sanitaire insupportable.


Related posts

FLOWN – Make Believe

Byclown

LIMOS – Tales of the White Eye (EP)

Stephan Birlouez

HAMMERS OF MISFORTUNE – Dead Revolution

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X