Among The Living
Chronique Album

TIGERLEECH – The Edge On The End

TIGERLEECH - The Edge On The End


TIGERLEECHThe Edge On The End

Sortie Mai 2019

Fabien : Guitare
Olivier : Batterie
Gabor : Basse
Sheby : Chant


Bel effort des français de TIGERLEECH avec ce premier opus The Edge On The End qui brasse large question influences, mais d’une manière plutôt harmonieuse.
Evoluant dans un style qu’on pourrait qualifier de Sludge Stoner, TIGERLEECH n’en reste pas moins affranchi des cases dans lesquelles on voudrait le loger pour nous surprendre au fil de cet album bien foutu.
Ouvrant sur un Sandstorm qui porte bien son nom, vous emportant dans un stoner lourd et rugueux, on poursuit dans un registre plus proche d’un Metallica période St Anger avec An Expérience Call Life notamment quant à l’approche vocale et rythmique.
Plus l’on plonge dans l’album et plus la lourdeur s’installe. TIGERLEECH ne fait pas dans l’aérien c’est clair, le tempo est massif et les guitares ne sont pas là pour alléger le tout.


TIGERLEECH - The Edge On The End


Il y a un côté hypnotique dans la musique des parisiens, sorte de thérapie à une journée de merde que l’on voudrait traiter efficacement, et idéalement en live. Car oui, la musique de TIGERLEECH est calibrée pour la scène, endroit où elle doit prendre tout son sens et sa dimension, chose que le studio semble un peu trop contenir à mon gout.
A la croisée des chemins du punk, du gros rock voire même du grunge, TIGERLEECH distille un groove certain comme on peut l’entendre sur le titre éponyme de l’opus, avec son intro légère et ses chœurs du meilleur effet.
Le final sur Acid Gang est aussi déroutant finalement que le reste. Alors que l’on pensait avoir à faire à une galette avec une certaine redondance, on se retrouve avec une heure de zic à tiroirs et beaucoup moins évidente qu’il n’y parait. En 10 titres les gus m’ont convaincu de la pertinence du propos et de son avenir. Il me tarde de les voir sur scène.


 

Related posts

PRONG : Song For The Black Hole

Byclown

NOSOUND – Scintilla

Byclown

ULTRA VOMIT – Panzer Surprise

Emmanuelle Neveu

1 commentaire

Avatar
Sheby 4 juillet 2019 at 18 h 41 min

No comment….juste, merci beaucoup. Sheby/Tigerleech

Répondre

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.