Among The Living
Chronique Album

TRUST – Fils De Lutte

TRUST - Fils De Lutte


TRUSTFils De Lutte

Sortie le 27 Septembre 2019

Chant : Bernie Bonvoisin

Guitare : Norbert “Nono” Krief

Basse : David Jacob

Guitare : Izo Diop

Batterie : Chris Dupuy

 

 


Et si TRUST avait encore des choses à dire ? Et si TRUST pouvait encore surprendre là ou on ne les attendait plus ? Et si le dernier TRUST était tout simplement un putain de bon album ?
Virez toutes les interrogations de la phrase précédente et vous aurez une idée de ce Fils De Lutte, dernier méfait de la bande à Bernie et au combien ancré dans notre actualité hexagonale, mais pas seulement.
Un an après la sortie de Dans Le Même Sang, on est dans la directe ligne de celui-ci, cognant un peu moins mais avec plus de subtilité.
Comme à leur habitude, les gus font une distribution généreuse de torgnoles tous azimuts, avec en ligne de mire Jupiter et sa clique, sur fond de rock à tendance blues bien marquée. 
Enregistré en 3 jours et « live » en studio, sous la houlette du Maestro Mike Fraser (ACDC), Fils De Lutte est un opus inspiré, musicalement sans défaut et coiffé du verbe incisif de Bernie qui ravira les fans les plus durs.
Car oui, l’histoire de TRUST et de ses fans est une histoire d’amour vache, et j’avoue qu’à part Dans Le Même Sang, il faut retourner à Europe Et Haine pour trouver quelque chose d’écoutable et cohérant de leur part.


TRUST - Fils De Lutte


Ouvrant sur un tonitruant Portez Vos Croix vindicatif, on enquille avec Les Murs Finiront Par Tomber qui s’inscrit dans la plus pure tradition du groupe. Un titre avec une orchestration parfaite, des chœurs judicieusement placés et des textes abrasifs.
Amer Saheb signe un des plus beaux titres de TRUST, avec un Bernie touchant et impérial, des riffs de Nono à la fois assassins et somptueux et une section rythmique implacable (même traitement pour la guitare rythmique d’ Izo Diop).
Le reste est une suite de bons morceaux, à l’image de ce langoureux Tendances, ce C’n’est pas d’ma faute au texte plein de dérision, ou encore ce final en douceur sur Delenda. N’oublions pas également ce pamphlet tout en humour sur Macron avec Miss Univers sur lequel les gus se sont bien fait plaisir.
Au final j’ai passé de bons moments avec ce Fils De Lutte qui consolide le retour sur le devant de la scène de ce groupe iconique de la scène française. Quoi qu’on en dise, TRUST est en grande forme, fait du TRUST et c’est tant mieux.


 

Related posts

PAIN OF SALVATION – In The Passing Light Of Day

Stephan Birlouez

SILENCE OF THE ABYSS – 1st EP    

Stephan Birlouez

SHAMAN’S HARVEST – Red Hands Black Deeds

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X