Among The Living
Chroniques Albums

VILLA FANTOME – Villa Fantôme

VILLA FANTOME – Villa Fantôme
VILLA FANTOME
Villa Fantôme

Sortie le 25 mars 2022

 


En 1981 l’histoire commence, même si les deux protagonistes ne le savent pas encore, avec Ghost Town des THE SPECIALS. En 2012 le parcours est riche en tout, se terminant avec 1000 concerts au compteur et 10 albums dans les bacs pour La Ruda (Salska). Dix ans après, Pierrot (chant) et Manu (batterie), flanqués de 4 compères, remettent le couvert pour mon plus grand plaisir.
L’amour des choses bien faites, cette passion de la musique transpire de cet album au raffinement certain. L’ouverture sur Fantôme dans les Rues Fantômes parle d’elle-même. On se laisse porter par les cuivres de l’intro et bercer sur les rythmes empreints de saccades Ska de la guitare.
Musicalement c’est parfait, les textes en français (forcément) sont subtils et font mouche. Pierrot nous assène un Série Noire classieux au phrasé qu’un Bashung n’aurait pas renié, un de mes titres préféré.


VILLA FANTOME – Villa Fantôme


Une réussite « Made in France »

Mais VILLA FANTOME nous offre ici pléthore de bons titres, et c’est une bonne nouvelle pour le rock en général mais surtout pour le rock français. Ecoutez-moi ce magnifique Veux-tu Savoir. Laissez-vous embarquer dans la folie de ce subtil mélange de grunge et de ska avec Sur Mon Blouson agissant comme un bonbon acidulé.
Avec Autopsie d’un songe on retrouve une intonation à la Daho, véritable madeleine de Proust pour tout adolescent des 80’s.
Biberonnés au Clash, The Cure, Police et autres cadors du genre comme les Ruts, les deux potos Angevins ont mis à profit ce putain de confinement pour nous livrer une perle. Même si les scories de La Ruda ressurgissent (et c’est très bien) avec les passages « Latinos », il est évident que Villa Fantome emprunte plus au punk-rock british qu’essentiellement au Ska.
Une réussite « Made in France » dans un genre quien manque cruellement de créativité. Bravo.


 

Related posts

MANTAR- The Modern Art Of Setting Ablaze

Stephan Birlouez

AVATARIUM – An Evening With Avatarium

Bull

MOLYBARON – The Mutiny

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.