Par Byclown

En bout de trottoir ou presque, perdu entre les restaurants, autres bars à touristes et bien évidemment vitrines rougeoyantes de luxure, l’Excalibur, bar métal typé biker bien connus des locaux et des passant du Quartier Rouge ( Red light district ) d’Amsterdam, fait figure d’OVNI dans cette enclave de la ville, coincée entre deux canaux, généralement réservée aux curieux en quête de plaisir moins éthyliques et plus charnels.


 

Bar - Excalibur , Amsterdam


Pas vraiment grand au premier abord, ce pub métal, estampillé Harley Davidson, est ouvert depuis de très nombreuses années et fait figure de halte obligatoire pour les amoureux de la distorsion et de la picole bon enfant. Initialement typé Rock métal, celui-ci a pris les couleurs d’Harley Davidson après que les Hell’s Angels locaux y soient venus poser leurs santiags. Accueilli par un sourire malgré le monde, de vieilles bécanes fixées à même le mur, un moteur de moto sur le comptoir et bien sûr du métal mainstream dans les oreilles, nous voilà clairement dans le paradis, ou presque, de ce que devrait être un bar !!


 

Bar - Excalibur , Amsterdam


Après une discussion cordiale avec la charmante barmaid, peu avare de faire découvrir les breuvages locaux, j’apprends que dans ce lieu viennent se perdre toutes les classes sociales, du punk a chien au businessman venu retrouver ici, le temps d’un verre ou deux, l’esprit rock qui a animé sa jeunesse. Wall of fame à l’appui, je constate la présence passée en ces lieux de figures comme le grand Mickey Rourke (celui de l’ancien temps, le beau gosse !) et de certains acteurs de la célèbre série américaine « Sons of Anarchy ».


 

Bar - Excalibur , Amsterdam


Comme la coutume le veut dans les bars dignes de ce nom, et cette absence serait un comble en plein Quartier Rouge, les demoiselles assoiffées sont invitées à se faire prendre en photo seins nus afin de recevoir des shots gratuits. Sainte tradition qui, je l’espère avec la crise, a encore de beaux jours devant elle…..Sur les écrans de TV je n’ai que l’embarras du choix entre du Rodéo ou une rediffusion des Xgames mais je n’y accorde que peu d’attention, trop occupé a m’imprégner de l’ambiance de ce lieu à la limite de perfection, où le client , affable, aime a converser avec l’inconnu que je suis , où un autre client, habitué des lieux, nous honore de ces plus airs de cornemuse au grès de la soirée , où le pote du pote de la cliente à qui je parle se rapproche de moi pour parler Zik et m’annoncer qu il est bassiste dans un « petit groupe de black métal » nommé Rotting Christ.


Bar - Excalibur , Amsterdam


Cet Excalibur, planté et implanté dans ce Quartier Rouge comme l’épée éponyme sur son support, reste un incontournable pour n’importe quel metalhead en quête de Valhalla aux tarifs moins prohibitifs que celui d’un Furieux parisien, à l’ambiance bonne enfant mais moins beauf qu’un Black Dog et à la déco aussi chaleureuse qu’un Piano Vache .

Leave a reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Nous contacter

Among The Living © 2019