Among The Living
Live Report

William Duvall @ Les Étoiles, Paris (75)

William Duvall

Les Étoiles – Paris (75)
Vendredi 6 mai 2022

William DUVALL


Étant trop jeune (ou alors trop vieille au contraire, pour certains !) puisque ma première paupière s’est ouverte en mars 2001, soit un an avant la disparition du chanteur d’origine, Layne Staley, décédé en avril 2002 d’une overdose. La chance pour moi de voir le quatuor de Seattle à leurs débuts était véritablement infime voir inexistante, malgré que les morceaux et notamment les albums « Dirt » (1992) et « Jar of Flies » (1994) ont bercé mes premières jeunes années. Cependant j’ai eu l’opportunité d’assister à leur concert exceptionnel à l’Olympia en 2019 avec un public ravi de les revoir dans le paysage français après leur passage au Hellfest l’année précédente. Ce fut l’occasion de retrouver Jerry Cantrell, Sean Kinney, Mike Inez, et bien évidemment William Duvall, leader du groupe depuis leur re-formation en 2006.

C’est la même année que l’album solo « One Alone » (2019) a vu le jour, un tournant folk et bluesy à l’antipode des compositions grunge et corrosives. Sans mentir, j’ai découvert cet opus lors de sa sortie officielle, il a littéralement fait chavirer mon coeur. Un coup de foudre immédiat !

William Duvall a réussi à dompter l’image sulfureuse et sombre d’ALICE IN CHAINS sans ne jamais se mettre en avant vis à vis du lourd passé de la formation. Il a su etre au bon endroit au bon moment.


William DUVALL


Un concert intimiste.

Ce vendredi soir le contexte est particulièrement différent, j’attendais ce concert avec impatience depuis plus de deux ans. Initialement il aurait du avoir lieu en 2020 mais à été sujet à plusieurs annulations suite à la pandémie.

Ce soir il n’y aura pas de première partie, l’ouverture se fait donc à 20h30 pile et pas avant !

Mention particulière aux copains qui étaient présents pour déguster un verre juste avant le show.

La capacité de la salle de 500 personnes n’est remplie qu’au trois quarts, manque de communication ou manque d’achats de billets.. La question reste sans réponse.

L’atmosphère est intimiste, ce qui permet à Duvall de se livrer à coeur ouvert, sans artifice ni grosse artillerie. L’équipement sur scène est simple, lui, sa voix et sa guitare. Il interprète ses morceaux, sans la moindre hésitation et en gardant cette ambiance de « feu de camp » qui n’est pas sans rappeler les célèbres lives MTV Unplugged. Le public, peu nombreux, quant à lui reste réactif et n’hésite pas à encourager l’artiste sous de multiples applaudissements. Son deuxième album sortira le 10 juin prochain et s’intitule « 11.12.21 Live-In-Studio Nashville » à suivre impérativement !


Related posts

Pop Evil + Fallen State @Le Trabendo Paris

Aure Briand Lyard

Korpiklaani + Moonsorrow @ Le Trabendo Paris

Byclown

Popa Chubby @Le Bataclan – Paris

Krist N'Rock

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X