Among The Living
News

SAAR et MAUDITS réunis sur un split-album !

Maudits, aimés et brisés.

SaaR et Maudits : deux noms résonnant désormais comme références hexagonales en matière de postmetal instrumental. Deux formations, deux mondes laissant les émotions, les sensations et les sentiments s’exprimer sans barrières ni obstacles uniquement par la voix des instruments. Deux univers puissants qui entreront en collision le 30 Septembre prochain à l’occasion de la sortie, chez Source Atone Records, d’un split les unissant.

SAAR et MAUDITS Split
01. Loved – SaaR
02. Breken Pt.1/2/3 – MauditsDurée : 24 Min 36© Artwork : Guillaume Ringaud


Depuis 2010, SaaR a choisi pour terrain d’expression un postmetal instrumental à travers lequel l’esthétisme côtoie l’atmosphérique. Avec un vaste éventail d’influences allant de Bossk et Russian Circles à Isis et Cult Of Luna, le quatuor Parisien a évolué tout au long de la décennie, passant d’un post-rock radieux sur son premier album, The Last Day (2013), à un univers plus sombre dès son second enregistrement, Sol (2016).  Après plusieurs changements de line-up, et l’arrivée de Julien Taubregeas (Ovtrenoir, Throane, The Great Divide) en tant que nouveau batteur, SaaR sort Gods, son album le plus abouti à ce jour, en 2021.
Toujours en quête d’un songwriting toujours plus affiné et d’ambiances sonores toujours plus développées, SaaR propose désormais “Loved”, une nouvelle épopée majestueuse de près de neuf minutes enregistrée en compagnie de Francis Caste (Hangman’s Chair, Regarde les Hommes Tomber, etc.) au Studio Sainte Marthe (Paris).


maudits


Fort de deux premières sorties, Maudits’exprime à travers un post-metal instrumental au style très personnel et affirmé. Creusant toujours plus profondément aux confins du doom, du post-rock et de l’ambient, Maudits est un voyage presque sensoriel guidé par une seule volonté : celle de construire, sans aucun calcul, un univers qui lui est propre.
Maudits revient avec “Breken”, une longue pièce de plus de quinze minutes composée spécialement pour ce split en compagnie de Saar. Un titre composé à la manière d’une musique de film pour lequel le trio s’est, une nouvelle fois, entouré du violoncelliste Raphaël Verguin (Spectrale, Riciin, Psygnosis, Hypno3e) ainsi que du talentueux duo Frédéric Gervais / Emmanuel Rousseau, respectivement à la production et aux arrangements de cordes.

Related posts

GOGOL BORDELLO annoncent leur nouvel album

Stephan Birlouez

WACKEN 3D, projection unique le vendredi 5 juin.

Stephan Birlouez

CROWN nouvelle vidéo avec le titre « Violence »

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.