Among The Living
Chronique Album

ARTWEG – Drunk’n High

ARTWEG – Drunk’n HighARTWEG – Drunk’n High

Sortie officielle le 23 Octobre

Vocals : Mugen
Vocals : Akonit
Drums : Crusty
Bass : Merry
Guitar : Yero
Sound : Loupi Road
lights : Mateos – Stephon


 

ATWEG ! Ma plus grosse claque à la finale du HEADBANG CONTEST (ICI), et j’ai aujourd’hui leur second opus entre les mains.

On commence par l’atwork, pas de fioritures pour cet album, l’album se veut simple et va droit au but ! On a la bonne gueule de la bande, des polices types tag un peu partout, j’aime ce retour aux sources.

Si vous cherchez un album type boys band bien clean, remettez ce CD où vous l’avez trouvé… Le disque inséré, direct, j’entends la douce bonne grosse voix de Mugen, qui annonce la couleur de l’album : rouge sang !

Ce que j’aime bien chez ARTWEG c’est cette bonne dualité des voix entre celles d’Akonit et Mugen, et cette dualité, on l’aura tout au long de l’album. Ces parties voix sont particulièrement typée HxC !


 

Artweg
Artweg

 

Ce que j’apprécie aussi c’est cette place qu’ils prennent entre le Punk, Hardcore, Métal, le « Art-core » disent-ils ! Un sacré cocktail mais avec une prod parfaite, un son bien travaillé ! Et pourtant, ils s’occupent de toute la prod eux-mêmes, un grand bravo !

Fan de Lofofora, Pantera, ou de Black Label Society, je ne peux qu’aimer ! Les titres sont courts, incisifs, et se gardent facilement en tête ! « Drunk’n High » s’applique facilement au métronome qu’ils utilisent, certains titres ont une sacrée variation de vitesse. Remontées HxC et vagues Punk, on ne veut pas savoir ce qu’ils ont pris pour nous pondre cet opus !

Ils mélangeront anglais et français au fil des titres, toujours avec ces gros riffs bien lourds et puissants. Il n’y a pas grand-chose à dire que … Achetez ce disque, c’est du lourd !

Je ne vous cacherai pas où je serais ce 23 Novembre, THE EXPLOITED, ARTWEG à la flèche d’or. Je serai vous, je ne les raterai pas !

 


TRACKLIST :

Human Bomb

Tears

The witnesses

No pain no gain

Thans for nothing

Never again

Evolution

Artweg

Drunk n High

Under the pressure

Nobody crushes me

United for the earth


Related posts

ODDISM – Dance In The Maze

Stephan Birlouez

ALKYMIA – The Principle of all Things (EP)

Stephan Birlouez

NECROMANCING THE STONE – Jewel of the Vile

Stephan Birlouez

2 commentaires

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.