Among The Living
Live Report

Dew Scented + Angelus Apatrida + No Return + Heboïdophrenie

Dew Scented + Angelus Apatrida + NO RETURN + Heboïdophrenie

Paris, le Glazart, 15/10/15


 

Soirée poésie classique et slam ce soir au Glazart avec une affiche qui fait frémir les enceintes puisque Dew Scented nous fait le plaisir de nous rendre visite, assez loin de son Allemagne natale, apportant avec lui les espagnols enragés d’Angelus Apatrida qui n’en finissent pas de monter, la valeur sur française avec No Return, et enfin un groupe beaucoup moins connu qui nous vient de Bordeaux, les Heboïdophrenie.

On commence donc sans tarder sur les coups de 19h00 avec Heboïdophrenie et leur Death de gros cochon qui, devant un parterre malheureusement clairsemé , aura bien du mal à s’ imposer ( pas mal de gens du public ont préféré rester dehors pour aller boire un coup. C’est certes convivial, mais pas super sympa pour le groupe qui tente tant bien que mal d’imposer son style devant une salle déserte et mollassonne). Les éclairages sont faiblards comme d’accoutumé dans cette salle, cela n’aidant pas au réveille. Le chanteur tente quelques approches pour faire brailler la foule mais cela ne fonctionne pas et le malaise se fait un peu sentir sur son visage. Voilà qui est bien dommage je trouve car le groupe, sans pour autant retourner la tête, est plutôt crédible dans sa prestation et, en tout cas lui, semble content d’être là. Essai donc pas tout à fait transformé pour nos amis Girondin qui, je l’espère vraiment, reviendront dans de meilleures conditions nous rendre visite une nouvelle fois.


heboidophrenie

 

Passons donc à quelque chose de plus attendu, No Return, projet relativement perso d’Alain, le guitariste, seul «  briscard » de la formation (le nombre de changement de line up depuis la création du groupe fait relativement tourner la tête) accompagné cette fois ci au chant de Mick qui remplace Chuck, parti officier chez Carnal Lust. Au programme, 45 minutes de Thrash cocorico qui envoie du lourd avec, ce coup-ci, un réel rassemblement et engouement de la foule, ce qui fait plaisir à voir. Aucune surprise dans le set car, une fois de plus, c’est carré et l’énergie et là ! Il me semble que le son aurait pu être un peu retravaillé car un peu brouillon sur les passages les plus techniques mais que voulez-vous, il ne s’agit que du Glazart et puis, c’est rock n roll !! Ce nouveau hurleur, bien plus jeune que tonton Chuck, semble tout à fait à son aise et prêt à en découdre sur la scène. Il harangue, fait des doigts aux photographes en quête de bons clichés, headbang à tout va, bref, il a toutes les qualités requises pour être à l’avant-scène! Le set passe à une vitesse hallucinante et il est déjà l’heure de se dire au revoir pour embrayer sur quelque chose d’encore plus énorme .


No Return

 

On part s’exiler en terre espagnole l’espace de 45 minutes pour les Angelus Apatrida et leur Thrash qui, décidément, s’exporte et se porte plutôt bien !!Fort d’un nouvel opus, digne successeur de The Call, les 4 amis vont carrément nous dévisser le crane à grand renforts de riffs anthologiques et de headbangs savoureux ! Qu’il est bon de voir le groupe sur deux pattes dans notre chère capitale(je rappelle que le guitariste soliste, s’étant cassé la jambe, n’avait hélas pu assurer la date du Hellfest il y a deux ans et, lorsqu’ il avait dû se produire lors d’une mini tournée, au Klub, il l’avait fait quasi plâtré en jouant sur une chaise ! ) A part un ou deux bémols rythmiques, notamment sur You are next, dernier titre de la setlist, les Anges Apatrides ont encore une fois fait le job de fort belle manière avec un son qui, pourtant, manquait cruellement de passe et réglé trop aigu sur les guitares (c’est pas parce que Guillermo, le chanteur du groupe, ressemble à Dave Mustaine, qu’il doit se permettre des réglages d’instruments aussi pourris que ceux de son ainé ! ) ! Fort heureusement nous aurons le plaisir de les retrouver en ce même Glazart dans quelques semaines en première partie de Vektor.


ANGELUS APPATRIDA

 

 

Il est déjà 22h10 et Dew Sented rentre seulement en scène pour nous faire bobo aux tympans avec leur Thrash Death éprouvé depuis plus de deux décennies. Pas de place au hasard pour ce groupe qui a écumé à peu près toutes les salles européennes depuis bien longtemps ! Ça joue, c’est carré, le chanteur, Leif Jensen , est assez communicatif, tout va pour le mieux mais….Je constate après trois chansons que la salle s’est pas mal vidée après le set d’Angelus Apatrida et que, pourtant, le bar extérieur est plutôt désert…..Serais ce à cause de l’heure tardive de début de set que les gens sont partis ou bien, tout simplement, parce qu’ils n’étaient pas venu voir ce combo en particulier ? Mystère et boule de gomme….Quoi qu’il en soit ceux qui seront resté auront pu apprécier une setlist relativement longue et découvrir en live des morceaux d’Intermination, le dernier effort du combo teuton. Pourtant bon, j’ai personnellement trouvé (et en regardant un peu autour de moi aussi) que l’ambiance était légèrement retombée par rapport à nos espagnols préférés. Le style de musique ou l’heure, je ne sais pas, ou peut-être pas assez de folie communicative sur scène, alors que, pour une fois depuis le début de la soirée, le son est bon. Une petite heure de brutalité festive au compteur pour ce groupe qui n’a plus rien à prouver.


dew scented

 

Setlist Dew Scented

  • On a Collision Course
  • Turn to Ash
  • Soul Poison
  • Scars of Creation
  • Affect Gravity
  • Cities of the Dead
  • Hubris
  • Sworn to Obey
  • Never to Return
  • A Final Procession
  • New Found Pain
  • Storm Within
  • Ruptured Perpetually
  • Acts of Rage
  • Radiation Sickness

 

Setlist Angelus Apatrida

  • Immortal Violent dawn
  • End Man
  • Vomitive
  • Of men and tyrants
  • First world of terror
  • Give em war
  • Serpents of parade
  • You are next

 

Related posts

Marillion – Zenith de Paris, La Villette

Elody

PAPA ROACH – WAXX @ L’olympia Paris

Stephan Birlouez

H.E.A.T. + SHERLOCK BROTHERS @ Paris La Fleche D’or 09/12/2014

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.