Among The Living
Chroniques Albums

BEYOND THE STYX – Stiigma

BEYOND THE STYX - StiigmaBEYOND THE STYXStiigma

Sortie le 23 Février 2018

Emile : vocals 
Adrien : Drums 
Victor : lead Guitar 
David : rhythm Guitar
Yoann : Bass 


Crée en 2011 dans le but de jouer un Hardcore sans concession, les tourangeaux de BEYOND THE STYX nous présente leur 2ème album « Stiigma ».

On retrouve rapidement les schémas de composition typiques du genre, des riffs bien groovy et catchy, une batterie mid tempo qui booste bien l’énergie des compositions, n’hésitant pas à faire la part belle à la double pédale.
Le groupe axe sa musique sur de nombreux breakdown et moshparts mid tempo et les changements de rythme sont constants. Le chant est aussi caractéristique du HxC, quasi hurlé et arraché sans tomber dans le guttural extrême.
Les featuring laissent apparaître un registre de chant différent, parfois déclamé en français ce qui diversifie un peu le coté uniforme et un un peu rébarbatif des vocals, même si certaines variations sont essayées comme sur le titre « Checkfate » par exemple. Le groupe évoluant avec son temps, on peut retrouver des sonorités plus modernes et la musique est enrichie notamment par l’ utilisation d’une deuxième guitare qui crée des ambiances froides et malsaines.


BEYOND THE STYX - Stiigma


Les riffs sont bien entraînants, et font headbanguer sur l’ intégralité des compositions et les solis bien ficelés font que l’ album passe comme une lettre à la poste et qu’on a envie de re presser le bouton « play » dès que celui-ci se termine. Il n y a pas de temps mort et les morceaux sont de qualité égale, tous accrocheurs, le son est puissant et propre, enlevé par une basse bien présente au mix.

On a indéniablement affaire ici a un très bon album de Hardcore, on sent que les musiciens ont été nourrit au HATEBREED, ALL OUT WAR, WALLS OF JERICHO ou au beatdown HxC de 25 TA LIFE. On retrouve la puissance et le groove des breakdowns d’un Dying Fetus, les blastbeats en moins.

Cet album s’adresse avant tout aux inconditionnels du style qui trouveront la une tres bonne galette à se mettre dans les cages à miel mais également à tous les autres qui cherchent un bon album pour se démonter les cervicales.    


Related posts

SKAHINALL – West In Hell

Stephan Birlouez

Steve Hackett – (Live) The Total Experience

Byclown

INGRINA – Siste Lys

Victorien

1 commentaire

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X