Among The Living
Chroniques Albums

DARCY – Machines de Guerre

DARCY – Machines de Guerre

DARCYMachines de Guerre

Sortie le 11 février 2022

Irvin Tollemer
Clément Tollemer
Vincent Cosson
Marc Corlett


Arrivant bien à propos, le dernier obus balancé par les furieux bretons de DARCY à une double résonnance aujourd’hui. Engagé, sans filtres, et plus que prêt à en découdre, Machines de Guerre porte bien son nom et canarde tous azimuts.
5 ans après son premier coup d’éclat avec « Tigre », DARCY prouve une fois de plus que le rock sans concession a encore de beaux jours devant lui.
DARCY c’est le chant de la colère, celui de l’engagement contre l’extrême droite, mais aussi contre la résignation et le laissé faire.
Machines de Guerre est un chien enragé qu’on ne peut pas museler. Assénant 14 titres (dont deux intermèdes instrumentaux) taillés pour le front électorale a venir, 41 minutes intenses qui ne laisse aucun répit à l’auditeur.


darcy
Photo @Laurent Franzi

Ici tous le monde en prend pour son grade.

Fait du même bois qu’un TAGADA JONES ou encore NO ONE IS INNOCENT, leur comparses de scene/combat, DARCY délivre une musique de lutte. A la frontière des genres, du Punk et du Rock guerrier, DARCY repart au combat avec des invités de marques. De Kemar (NO ONE IS INNOCENT) sur ce terrible Viens Chercher Pogo ou la famille Le Pen prend une fois de plus sa dose, à Niko Jones (TAGADA JONES) sur L’étincelle au Brasier ou avec Pierre de MERZHIN.
Ouvrant sur un Solution qui vous plonge d’entrée de jeu dans le bain dans la contestation et l’appel à la lutte ensemble, dans un plus pur style kepon, la bastonnade bat son plein avec Machines de Guerre. Véritable hymne à la révolte et l’indignation, DARCY nous délivre avec ce titre toute l’essence du combo, plongeant ses racines dans la résistance.
Ici tous le monde en prend pour son grade. Des fachos bien sûr, mais aussi les indécis, les politiques, les banquiers et les flics.
Avec un titre comme Rediaboliser on est clairement dans une mouvance NO ONE, même rythme et les textes pourraient être signés Kemar.
Avec Machines de Guerre, DARCY signe un retour gagnant et enragé dans les bacs. Inutile de vous dire que ça va être la guerre dans les pit quand les bretons vont venir défendre ce brulot. Bravo.



Related posts

THE KYLE GASS BAND – Thundering Herd

Stephan Birlouez

ACCEPT – The Rise Of Chaos

Stephan Birlouez

Peter and The Test Tube Babies – That Shallot

Yann Fournier

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.