Among The Living
Chronique Album

HEILUNG – Futha

HEILUNG - Futha


HEILUNG – Futha

Date De Sortie : 28 juin 2019
Label : Season of Mist

Kai Uwe Faust 
Christopher Juul
Maria Franz


Comme souvent, les journalistes spécialisés misent parfois sur un scénario optimiste béat mais là force est de constater que le potentiel est déterminant. En outre, il y a deux ans en plein été je découvrais Heilung en concert. Je ne connaissais ni de nom ni de réputation cette formation. Et là dès que les premières notes résonnèrent je fus complètement conquis et voué à leur cause. Une révélation. Et tout ceux que je connaissais me transmettait le même entrain, la même bonne humeur entraînante. C’était aussi la période de leur album live “Lifa” sorti la même année.
Pour revenir aux origines il est utile de souligner que le combo a été créé seulement en 2014 pour aboutir une année après à la parution de leur premier essai “Ofnir” autoproduit.
C’est un trio composé de Kai Uwe Faust, Christopher Jill et Maria Franz. Au programme nous nous retrouvons face à un folk metal très personnel. Heilung souhaite nous transmettre son attachement au paganisme. Les textes proviennent de la poésie islandaise du Moyen-Âge. Le trio de nationalités danoise, norvégienne et allemande (basé à Copenhague) essaie de faire passer quelque chose de fort émotionnellement parlant. D’ailleurs de nombreux musiciens viennent s’incorporer à eux lors des concerts. Le 20 avril 2018 les deux albums “Ofnir” et “Lifa” étaient réédités en CD et vinyl.

Le trio sort  son deuxième album studio le 28 juin dernier chez Season of mist et bénéfice d’ores et déjà d’une belle renommée au sein du public métal et folk. Le chemin parcouru en cinq ans est extraordinaire. On ne peut s’empêcher de penser à Wardruna même si la démarche musicale est différente. Car notre combo ici se veut plus moderne en incorporant des sons electro. Soixante quatorze minutes au compteur de ce Futha représentent une belle démonstration de tout leur talent.
Dès l’introduction de “Galgadr” sans musique et juste composée de voix on ressent de prime abord le soin apporté aux commencements des morceaux tout en atmosphères. Et c’est là un point majeur de la qualité intrinsèque du groupe. C’est  à dire composer des morceaux à la beauté incomparable, et tout en étant primitifs. Et c’est d’autant plus vrai quand on les voit sur scène. La magie opère en concert car la scénographie est splendide, la performance se veut rituelle. Du grand travail.


HEILUNG - Futha


La spiritualité qui se dégage tout au long de Futha est implacable. Le groupe nous conte des histoires ou plutôt des sagas.  Il y est aussi question de combat comme sur “Vapnatak“.
Futha” se veut plus féminin que “Ofnir” qui était guerrier accompagné de vocaux barbares. On trouve donc dans ce nouvel opus des sagas incluant des personnages féminins. Les textes sont donc basés sur des runes mais aussi des poèmes. Le côté rituel est d’ailleurs très marqué comme en concert.

D’emblée la première piste “Galgadr” est donc  une entrée en matière dans leur univers. Le chanteur à la voix quasi gutturale et la voix narrative de Maria nous offre un contraste saisissant et transcendant. Cette composition fait référence au Ragnarok c’est à dire la fin du monde.
Norupo” était déjà disponible à l’écoute avant la sortie et donnait un bon aperçu de ce que leur répertoire cru 2019 pouvait comporter. Un avant goût et quel morceau.
Le chamanisme est donc au centre de leur œuvre tout comme la poésie scandinave. L’atmosphère dans sa globalité est mystique. Tribal ? Leur œuvre l’est définitivement grâce aux percussions.  Et il est à noter que les anciens rituels paiens passé et présent se combinent.  Heilung veut donc renouer avec la nature. Car la musique du trio est ce lien à la nature.

En résumé plus personne ne semble douter que le début de succès ne puisse pas durer. La machine est lancée. Comment songer que le folk lancé par Wardruna et Heilung ne cède aux sirènes du grand public ? Dans cette scène on reste persuadé qu’on ne peut transiger. Car on ne peut réaliser de la musique authentique que si l’on est soi même authentique. On ressent que le trio apporté leur vrai personnalité au sein de leur œuvre. Et c’est pour cela que ça sonne si justement. Du grand Heilung.


Tracks
Galgadr
Norupo
Othman
Traust
Vapnatak
Svanrand
Elivigar
Elddansurin
Hamrer Hippyer


Related posts

SAXON – HEAVY METAL THUNDER The Movie Double DVD

Stephan Birlouez

SQUIDHEAD – Cult[ist]

Stephan Birlouez

WITHIN TEMPTATION – Resist

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X