Among The Living
Chroniques Albums

MYSTIC CIRCLE – Mystic Circle

MYSTIC CIRCLE
MYSTIC CIRCLE
Mystic Circle

Sortie le 4 février 2022

Blackwar : Batterie / Chant
Beelzebub : Basse / Guitare / Chant

Sur la compilation Metal Explosion insérée dans le Metallian Magazine le morceau « The Dragonslayer » m’avait permis de les découvrir en 1998 et cela suivi de leur passage au Gibus à Paris en première partie de MARDUK. Il est à noter de plus que notre groupe du jour avait aussi participé à des tournées avec DIMMU BORGIR et GORGOROTH à un certain moment de leur carrière histoire de bien se remettre dans l’ambiance. Ce nouvel opus s’avère être dans la droite lignée de « Infernal Satanic Verses » paru en 1999. Et à ce moment là Blackwar quittait le groupe. Et ce fut un choc car il faisait partie des deux membres créateurs du combo.

La formation avait quitté les radars en 2007 suite à la tournée avec Rotting Christ. En outre « The bloody path of War » en 2007 fut leur dernier opus avant leur séparation. Ce dernier acte était un peu plus fade par rapport à ses précédents albums. Pour rappel Mystic Circle a été créé en 1992 du côté de Ludwigshafen en Allemagne. 
Blackwar (batterie) et Beelzebub (basse) sont donc les deux protagonistes de cette entité diabolique qu’est MYSTIC CIRCLE en 2022. Ils se partagent les instruments à savoir les guitares, les vocaux et les claviers. Le retour aux affaires s’est effectué en décembre 2020 . Et les choses se sont passées très rapidement au niveau de la composition. Voici pour le décor de base en préambule. Le premier single doté d’une vidéo intitulé « Belial is my name » fut présenté au public en janvier un mois avant la parution de l’album. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’on a face à nous un duo inspiré et gonflé à bloc. Le duo vise désormais l’excellence.



un must have pour 2022.

L’inspiration est donc bien au rendez-vous avec ce nouveau longue durée éponyme. Et c’est bien simple on peut parler d’un vrai blast tout du long. Ecoutez moi ce « Darkness in flames » vous m’en direz des nouvelles. C’est une piste fantastique et tellement bien arrangée. La puissance qui émane de ce nouvel opus est bien réelle. Il est à noter la reprise de leur ancien logo et ce pour le plus grand plaisir de leurs fans. C’est une façon de dire que le combo veut renouer avec ses origines et il se montre toujours aussi proche de ses thèmatiques du début. En effet toujours aussi anti-Chrétien dans l’âme.
L’inspiration a eu lieu du côté de certains personnages tels que Lucio Fulci, Dario Argento et d’Anton Szandor Lavey. Cette nouvelle galette est sorti chez Atomic Fire Records le 4 février. Ce label est une nouvelle structure créée par deux ex-membres de l’écurie Nuclear Blast à savoir Markus Wosgien et Florian Milz. Tout l’album est un petit chef d’œuvre aucun doute à ce sujet. L’entité n’a pas pour l’instant trop planifié de concerts. Elle va se centrer sur l’élaboration de vidéos et sur le merchandising. Le groupe devra donc quand le moment sera jugé opportun recruter des membres de session.
L’album se clôture de façon naturelle avec une reprise du morceau « Death Metal » de POSSESSED pour ceux qui ont acquis le Digipack exclusivement. 

MYSTIC CIRCLE effectue un retour gagnant en ce début d’année. Toujours aussi furieux leur black metal mélodique reste bien ancré dans les années 90. Voici un must have pour 2022.


 
Tracklist
Belial is my name
Seven headed dragon
Hell demons rising
Letters from the devil
Darkness in flames
The arrival of Baphomet
Curse of the wolf demon
Satanic mistress

Death metal


Related posts

SETTLE YOUR SCORES – Better Luck Tomorrow

Stephan Birlouez

DEAFBROOD – Hell Reel

Stephan Birlouez

VICIOUS RUMORS – Live You To Death

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X